jeudi 31 août 2017

Quand vient la fin de l'été ...



31 août, il faut bien s'y résoudre, l'été touche à sa fin, et pourtant, pour la première fois cette année, nous avons encore les pieds dans le sable, et ce non-rythme propre aux vacances. J'ai eu la chance de pouvoir reprendre quelques jours de congés et j'ai donc filé rejoindre les filles dans le sud pour cette dernière semaine. 

Pas de stress de rentrée, les affaires de Pimprenelle sont prêtes, il faut dire qu'ici, on a la possibilité de choisir la commande groupée de fournitures scolaires et l'école s'occupe de tout. Il nous restait à acheter son cartable, sa trousse, son agenda et quelques petites bricoles. On a échappé à la course folle dans les magasins pour trouver les références qu'il convient. On a donc choisi cette année d'en profiter jusqu'au bout, en se disant qu'elles reprendront le rythme bien assez tôt. 

Cette dernière semaine de vacances tous ensemble a comme un parfum de "dernières fois". On en profite plus, mieux, en sachant que c'est les dernières plages, les dernières soirées sur la terrasse, les derniers ploufs dans la piscine, les derniers p'tits déj à 11H du matin, avant un moment. On profite aussi de la chaleur et du soleil, avant de retourner dans notre - certes très belle - région, mais, il faut bien l'avouer, au climat un peu moins doux :) 

Même si les journées avec les enfants sont parfois épuisantes, que j'ai l'impression de me transformer en animatrice de centre aéré, je n'ai vraiment pas hâte que l'école reprenne. Si les filles sont impatientes de retrouver les copines et leurs papi et mamie, personne ici n'est pressé de retrouver le réveil qui sonne toujours trop tôt, la course effrénée de nos matins pour être à l'heure à l'école, la course toujours, le soir en rentrant car tout le monde est fatigué de sa journée et qu'il faut vite manger pour aller se coucher ...

En attendant, on fait s'étirer ces dernières journées d'été jusqu'au bout, et on fait des provisions de câlins et de bisous, en prévision de la rentrée et de notre quotidien un peu dingue ....




mercredi 23 août 2017

{DIY} Fabrique ton Hand Spinner


Cet été, pour les enfants à mon travail, on a imaginé un atelier "Hand Spinner", que j'ai testé avec les filles et qu'elles ont adoré. Je vous partage ici le tuto, parce que je trouve qu'il fait bien la blague, et pour un gadget de cours de récré, dont on n'est pas sur qu'il soit toujours à la mode d'ici quelques semaines, ça me faisait mal au coeur "d'investir" ^^. 

Vous verrez, pour celui-ci, il faut vraiment trois fois rien ! En plus, avec quelques astuces, il est en grande partie réalisable par les enfants.

Pour le réaliser, il vous faudra : 

* un morceau de carton assez rigide mais pas trop épais non plus
* un cure-dent
* des rondelles en métal
* de la colle forte ou un pistolet à colle
* une pince coupante

Tracer sur le carton la forme choisie (j'ai pris les gabarits ici, et je les avais prédécoupé pour les enfants, ils n'avaient plus qu'à faire le contour). Pour les plus petits, choisissez des formes adaptées à la taille de leurs mains, sinon ils auront du mal à les faire tourner.





Découper la forme, la décorer (vous pouvez aussi découper dans des cartons, emballages,... déjà colorés)

Coller les rondelles en métal, à l’aide du pistolet à colle. Attention de ne pas vous brûler, la colle est très chaude. Si vous utilisez de la colle forte, il faudra prévoir un temps de séchage avant de passer à l'étape suivante.



A l’aide d’un cure-dent, faire un trou au milieu de la forme, et l'élargir un tout petit peu à l’aide des ciseaux, pour faciliter la rotation (sinon, votre Hand Spinner tournera moins bien !)

Découper 2 petits ronds en carton (de la taille des rondelles), et les décorer.

Insérer le cure-dent au milieu du premier rond en carton, en faisant attention à vos doigts ! (Pour que ce soit réalisable par les enfants, j'avais découpé et percé en avance tous les petits ronds en carton)

Passer le cure-dent avec le rond au milieu du Hand Spinner, puis insérer le 2ème rond en carton de l’autre côté du cure-dent.






A l’aide d'une pince coupante, couper le cure-dent à la bonne taille (le plus près possible des ronds de carton) des deux côtés.

Avec le pistolet à colle, on met un point de colle de chaque côté sur le cure-dent, pour sécuriser le dispositif. 

Et voilà, vous avez réussi !





Et voici quelques réalisations faites par les enfants ...


N'hésitez pas à me dire si certaines étapes ne sont pas claires. Amusez-vous bien :)

mercredi 9 août 2017

Maman, les p'tits bateaux qui vont sur l'eau ....



J'aime trouver pour les filles des petits bricolages, faciles à faire, et qui peuvent ensuite se transformer en jouets et vivre mille aventures avec elles.

On a choisi, pour ces vacances, des petits bateaux à faire flotter dans la piscine, une bassine ou même dans le bain. 

Pour les réaliser, nous avons utilisé une vieille "frite" de piscine qui trainait au garage, qu'on a coupé en tranches (d'où le côté bicolore, décoloré ^^), des bâtonnets de glace pour le mat, et des triangles découpés dans des feuilles de créa-mousse, pour les voiles.

Les filles (et moi aussi ^^) se sont amusées à les décorer avec des feutres Posca (et ça tient bien la route, même une fois mouillés ! Pour le reste rien de bien compliqué, je pense que les images parlent d'elles-mêmes :)




On a aussi essayé une autre version de petits bateaux, toujours avec des matériaux recyclés et simples. Cette fois, on a utilisé des couvercles de bocaux, des cure-dents pour les mats, et toujours des petits triangles de créa-mousse pour les voiles. Pour fixer le mat, un point de colle chaude, avec le pistolet à colle suffit.

L'inconvénient de ceux-ci, c'est qu'une petite vague suffit à les faire couler :)










Alors, ils ne sont pas trop choux, nos petits bateaux ?!

dimanche 6 août 2017

Le Sentier Pieds Nus du Lac Blanc



Avant de rejoindre la Côte D'Azur, on a profité de nos weekend pour se balader dans notre belle région. Nous sommes retournés au Lac Blanc pour pique-niquer, puis Pimprenelle a voulu faire un tour à l'accrobranche. PomPom, elle, a eu un petit coup de stress, même si elle l'avait déjà fait, alors toutes les deux, on a été découvrir le Sentier Pieds Nus, qui part du même endroit que l'accrobranche.

Le sentier se fait normalement en une petite heure, en marchant tranquillement, ma PomPom était excitée comme une puce, elle n'arrêtait pas de courir, on a donc fait le parcours plutôt en 45 minutes ^^

C'est vraiment très amusant de se balader pieds nus dans la forêt. On traverse différents obstacles, paille, copeaux de bois, billes d'argile, petits cailloux, ...et même de la boue. PomPom, généreusement, m'a dit "vas-y, toi, maman, je te retrouve de l'autre côté", j'ai dit "même pas en rêve, ma fille, si je met les pieds dedans, toi aussi", et on a traversé toutes les deux en poussant des petits cris :) En chemin, il y a des questions et énigmes, reconnaître des odeurs, identifier des arbres, etc ...

On a passé un chouette moment toutes les deux. Et vous savez quoi, une fois arrivée, cette coquine a finalement voulu rejoindre sa soeur à l'accrobranche. Double dose de sensations et d'aventure pour elle :)




mercredi 2 août 2017

Instantanés #Juillet 2017

En juillet, Pimprenelle qui n'avait pas fêté son anniversaire avec sa classe (naïvement, je m'étais dit qu'une fête avec ses copains à la maison et anniversaire en famille, c'était déjà pas mal ^^) a voulu emmener un gâteau à l'école. Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour leur faire plaisir ! Et puis, les filles ont terminé cette année scolaire, comme elles l'avaient commencé ... avec une bonne gastro... On a donc anticipé les vacances de quelques jours pour elles. 

On a profité du retour de MrGeek pour faire quelques balades et sorties dans notre belle région : pique-nique dans les Vosges, accrobranche et sentier pied nu au Lac Blanc, les pirates du Hohlandsbourg, une mini-expo de street art, fun et colorée...

Côté boulot pour moi, juillet aura été très intense et stressant, de gros projets à concrétiser avant de partir, gérer les départs en vacances des familles et des enfants que nous accompagnons, avec toutes les difficultés qui vont avec, organiser mon absence, etc ... On a même décalé notre départ en vacances de quelques jours, mais ouf, j'y suis arrivée !

Depuis, on se la coule douce :)