mercredi 31 août 2016

Retour de vacances, le Dino-Zoo


D'habitude, la journée de retour de vacances, elle n'est pas très marrante, tout le monde est un peu fatiguée, la route est longue et un peu ennuyeuse, on n'est pas tellement pressé de quitter la mer et le soleil ... Bref, cette journée là, on n'en fait pas grand chose.


Cette fois-ci, grâce à un petit prospectus ramassé par hasard par les filles dans une station service à l'aller qui parlait de dinosaures, et dont Pimprenelle nous a rabâché les oreilles toutes les vacances, en demandant si on pouvait y aller, notre journée de retour a été bien plus jolie et amusante.

Il se trouve que c'était pile sur notre trajet, pas très loin de la fin, tout en nous permettant de faire une pause chez mon frère. On s'est dit, allez, on tente le coup ... Et voilà comment nous nous sommes retrouvés au Dino-Zoo, près de Besançon, un dimanche de retour de vacances :)

C'était une pause vraiment très chouette et une visite intéressante. Les filles ont adoré, Pimprenelle était fascinée. On y découvre l'histoire de la terre, de l'ère des dinosaures, jusqu'aux premiers hommes pré-historiques, le long d'un parcours agréable et ombragé, dans la forêt.









Vous le voyez, l'air ravi de MrGeek, au bout du 50ème tour de mini-manège dinosaure ? ^^



Et en bonus, la pause au château de tonton (en vrai, mon frère y loue un appartement, dans la tourelle, qui n'est pas tellement pratique ... ben oui, le canapé, il ne passe pas tellement bien dans l'escalier en colimaçon ^^, mais tellement original et surtout très amusant pour les filles, qui se prennent pour des princesses !)



Le soir, tout le monde était plus que claqué (surtout MrGeek, qui conduit ... merci, chéri), on est rentré à 23H, les pieds plein de poussières, mais en ayant l'impression d'avoir profité à fond de notre dernière journée de vacances tous les 4 ! 

"Faire du chemin, une partie des vacances", je ne sais plus où j'ai entendu cette jolie phrase, mais c'est tellement vrai. Je crois qu'à l'avenir, je vais essayer de nous organiser plus de petites pauses comme celle-ci. Autant profiter de notre grande traversée de la France pour faire le plein de découvertes !

dimanche 21 août 2016

Sur les chemins de mon enfance



Cette année, au milieu de notre séjour sur la Côté d'Azur, nous avons fait une escapade dans les Cévennes. Un weekend déconnecté (et oui, pas de réseau ... ni téléphone ni internet ...) un peu hors du temps, sur les traces des vacances de mon enfance.

On a commencé par Vialas, un tout petit village, surplombé d'un énorme rocher, ses petites rues, ses châtaigniers et sa rivière, la même que dans mes souvenirs ! Celle où on venait se baigner, attraper des poissons, ramasser des galets, grimper sur les rochers ...








On a pique-niqué à L'Aubaret, au milieu de nul part. Des paysages à couper le souffle, et au loin les clochettes des moutons !


















On a terminé le weekend par la fête au village, à Prévenchères, là où tous les étés, mon grand-père et ma grand-mère mettaient leur caravane dans le pré. Les filles ont tiré la queue de la vache Marguerite, comme à peu près tous les enfants de la famille depuis au moins 30 ans, mon papa a participé à l'inévitable concours de pétanque, on a retrouvé les nombreux cousins, petits cousins, oncles et tantes, et on a mangé des saucisses, des frites, des pélardons et des tonnes de gâteaux ! 






                   


 

                   



Cela faisait presque 10 ans que je n'étais pas revenue, et l'émotion était forte pour moi (et mon papa !), de faire découvrir ces endroits aux filles. On est revenu avec du bon miel de Lozère, de la confiture de myrtille maison et des petits cailloux plein les poches.

vendredi 5 août 2016

{DIY} Pokemons, attrapez-les tous !


L'été dernier, c'était les Minions qui avaient envahi notre maison. Cette année, c'est les Pokemons que nous chassons ! Et avec un grand plaisir, dans les éclats de rire, en étant parfaitement raisonnables (n'en déplaise aux vieux grincheux !). Bref, on s'éclate avec les filles :) 


J'ai donc cherché des idées de DIY pour fabriquer des pokemons et, surtout, pour jouer avec ces bestioles mignonnes. Je dois vous avouer que j'ai eu du mal à trouver des idées faciles à faire avec mes filles. Il y avait des réalisations magnifiques au crochet par exemple, qui ont fait tellement envie à Pimprenelle, mais je voulais qu'elles puissent participer pour que ce soit plus amusant pour elles, sans non plus devoir investir beaucoup dans du matériel. On a quand même trouvé quelques idées sympas ! 

C'est partis pour des DIY pokémons, réalisables par des enfants et avec peu de matériel.

1 - Une mystherbe en pot


Celle-ci était plutôt facile à réaliser. On a farfouillé dans la maison pour trouver des contenants ronds qui pourraient faire office de pot de fleur. Les filles les ont peint en bleu (avec de la peinture acrylique qui tâche, arrrg, mais qui rend plus joli). J'ai ensuite dessiné son visage avec des feutres Posca (idéalement,rouge et blanc, si on est des puristes du Pokémon, mais moi j'avais du rose, alors ses yeux sont roses !). On a ensuite collé sous les pots des pieds en créamousse bleue, au pistolet à colle. 


On a fini par la partie qui a le plus amusé les filles, remplir les pots de terre, et mettre la plante pour faire les cheveux de la bestiole. Là encore, nos excuses aux puristes, on a plutôt choisi des plantes grasses qui ne demandent pas beaucoup d'entretien (je n'ai absolument pas la main verte, je suis capable de faire crever un cactus ... hum ....). Et voilà, moi je les trouve plutôt craquantes !











2 - A la recherche de Pikachu
On a ensuite cherché des idées pour fabriquer un Pikachu, mais ça n'a pas été facile. On en a trouvé de jolis au crochet, en perles ou encore de superbes paper toys, mais rien de facile à faire avec le matériel que j'avais sous la main.



On a trouvé finalement avec les filles des pompons jaunes, qu'on a décidé de déguiser en pikachu. J'ai simplement découpé les pièces dans de la créamousse jaune (oreilles dont on peint le haut en noir, socles + pieds, et queue), et du papier (les joues, le nez et la bouche) et collé le tout avec un pistolet à colle.





(le chocolat partout, c'est le bonus ^^)



3 - Les Pokeballs

On termine par un DIY que vous pouvez décliné selon vos envies facilement et simplement. On a fabriqué des Pokeballs pour capturer des petits pokémons.


On commence par fabriquer les Pokeballs. J'ai utilisé une assiette coupée en deux. On peint le haut en rouge, le bas en blanc, sur l'envers de l'assiette. Idéalement, il faudrait laisser le rond du milieu blanc, mais pour ma PomPom d'amour, pas tellement délicate encore, je l'ai fait moi-même une fois le rouge sec. Les traits noirs sont fait au feutre Posca.







On choisi ensuite le Pokémon qu'on veut capturer. Si vous n'êtes pas tellement doué en dessin, comme moi, privilégiez ceux qui ont des bases rondes (je me suis servi d'un bol pour faire les contours). Ici, les filles adorent Rondoudou, ça tombe bien, c'est un des plus simple à dessiner ! Pimprenelle a également choisi un Ptitard.

J'ai d'abord essayé de le dessiner directement sur la deuxième assiette qui forme la Pokeball, mais sur la surface un peu plastifiée de l'assiette, la peinture ne tenait pas. Finalement, j'ai fait la silhouette sur une feuille de papier classique, elles ont peint la forme, puis j'ai découpé proprement et fait les finitions au feutre Posca. Ne reste plus qu'à le coller dans la 2ème assiette.




Pour qu'elles puissent jouer avec les Pokeballs, les ouvrir et les refermer, j'ai fini le tout en mettant deux petites attaches parisiennes sur le côté. Les filles adorent. Elles m'en réclament plein d'autres maintenant :)

Voilà, si comme nous vous adorez les Pokemons, j'espère que ces petits DIY vous plairont :)