samedi 23 avril 2016

{DIY} Un océan en boîte



On a profité des vacances de Printemps pour faire avec les filles un bricolage que j'avais en tête depuis longtemps, un "océan en boîte". 

Début avril, à la plage, il fait encore un peu frais pour se baigner, même pour Pimprenelle qui n'a peur de rien. Alors, on s'est dit qu'on allait plutôt partir à la recherches de trésors : on a ramassé des coquillages, des jolis cailloux et du sable. Pour les conserver, on a décidé de fabriquer notre petite mer.

Pour cela, les filles ont peint l'intérieur d'une boite d'oeufs en bleu. En attendant qu'elle sèche, on a découpé dans des feuilles de papier coloré et de la créamousse pour donner un peu de volume, des petits poissons, des algues, des étoiles de mer. Pimprenelle est très adroite avec des ciseaux maintenant, elle arrive à découper de toutes petites formes (il faut dire qu'elle s'entraine beaucoup, elle découpe tout ce qui lui tombe sous la main ^^). Elles les ont ensuite décoré selon leurs envies.

Une fois la peinture sèche, on a choisi de coller du sable dans le bas du couvercle et dans les alvéoles. Puis avec mon pistolet à colle, je me suis chargée de coller coquillages et cailloux selon leurs instructions TRES précises, attention à ne pas se tromper ^^On avait ramassé un coquillage "chapeau chinois", qu'on a soigneusement recollé sur son petit caillou :) On a fini en collant les éléments en papier.

Elles étaient ravies du résultat et c'est une chouette manière d'utiliser tous les petits trésors ramassés sur la plage, dont elles reviennent les poches pleines.











mardi 19 avril 2016

A la rencontre des loups dans le Mercantour



Nous avons profité de ces vacances de Printemps pour nous rendre au Parc Alpha, dans le Mercantour, à la rencontre de cet animal un peu fascinant et effrayant, le loup.

Ici, le loup, les filles en parlent TOUS les jours, et ma Poussinette est en plein dans la phase "j'ai peur du loup", sans que je puisse bien expliquer d'où ça vient... Probablement des différentes histoires qu'on leur raconte. Elle a peur, oui, mais c'est toujours les histoires avec le loup qu'elle réclame le soir !


On a donc profité d'une très belle journée ensoleillée, pour prendre la route direction le Mercantour, et le Parc Alpha. Le trajet en voiture est absolument magnifique, mais assez long depuis la côte. On traverse les gorges de la Vésubie, on passe par de jolies villages, pour arriver jusqu'à St Martin - Vésubie. Le parc se trouve juste au-dessus, à 1500 mètres d'altitude tout de même ! Ce trajet a été une vraie épreuve pour nous, puisque ma Poussinette est apparemment malade en voiture ... (c'était son premier vrai trajet en haute montagne ...) et comme on était partie tôt, elle a mangé son petit déjeuner en voiture, et arriva ce qui devait arriver .... Bref, j'ai du changer de la tête aux pieds, et je n'avais qu'un short de rechange ... elle a donc passé la journée en veste d'hiver, bottes et short, un look mi été - mi hiver ^^(heureusement qu'il a fait très beau !).


En arrivant au parc Alpha, il faut d'abord s'arrêter au chalet d'accueil acheter ses billets (ou bien les acheter en ligne). Puis on emprunte "le pas du loup", un chemin dans la forêt qui nous amène au pont, qui marque l'entrée du parc (attention, ça n'est pas juste à côté, il faut marcher un peu !). Là, on arrive dans une immense clairière, avec deux grands corps de ferme, les vacheries. On est accueilli par un membre du personnel, qui nous présente le parc, donne les principales consignes et les animations prévues. J'ai beaucoup apprécié ce petit temps d'accueil personnalisé.


Ici, dans la clairière, c'est le Temps des Hommes. Il y a des espaces pour pique-niquer, à l'intérieur, auprès du feu, ou à l'extérieur, une boutique, une aire de jeux pour les enfants, des toilettes et même des casiers si on veut déposer des affaires. Il y a aussi une petite ferme mais ouverte uniquement en été, et mi-avril, elle était encore fermée, et oui, il y avait encore de la neige dans le parc ! On peut assister également à 3 scénographies mettant en scène le loup (nous ne les avons pas vu, nous avons préféré profiter du soleil !!).






Pour accéder au Temps du Loup, on traverse une maisonnette, très sombre, qui marque vraiment le passage entre les deux univers. Les filles étaient impressionnées et un peu effrayées aussi.

L'espace où sont les loups est très sécurisé, évidemment. Ils restent toujours des animaux sauvages, même si habitués à l'homme. Au parc Alpha, on peut observer 3 meutes de loups. Il y a des affûts, d'où on peut tenter de les apercevoir (on reste derrière des vitres). Suivant l'heure de la journée, ce sera plus ou moins difficile, mais en étant patients et observateurs, on y arrive sans problème. Il faut un peu crapahuter dans le parc, ça monte ! 

Il y a les temps de nourrissage, où on peut, bien entendu les voir facilement, mais qui fatalement attirent beaucoup de monde ... Mais sinon, honnêtement, à part la dernière meute, où les loups faisaient la sieste dans une clairière un peu cachée et que du coup, nous avons juste aperçus de loin, nous avons très bien vu les deux autres meutes, à différents moments de la journée, et pas uniquement lors du nourrissage.



A ne pas manquer - vraiment - le temps d'échanges avec les soigneurs. Un peu long pour les plus jeunes (environ 45 minutes), mais on apprend tout un tas de choses fascinantes, auprès de personnes passionnées. On apprend à mieux connaître cet animal, qui est tout sauf cruel, et même plutôt peureux.

Une anecdote que j'ai trouvé amusante : quelques jours avant de donner naissance à ses petits, la louve "s'épile" les tétons (en gros, elle arrache ses poils avec ses dents, hein ^^), oui mais juste le nombre nécessaire au nombre de petits qu'elle va avoir, je trouve ça un peu magique ! J'ai appris aussi qu'une meute, finalement, c'était une famille, et qu'elle était dirigé par un couple de "chefs", le mâle ET la femelle !

Comme petits souvenirs, les filles ont choisi un cahier d'activités pour Pimprenelle (un peu compliqué pour son âge, mais avec beaucoup d'informations intéressantes), et pour Poussinette, le livre de la collection" Mes P'tits Docs", sur les loups, une collection qu'on adore ici !


Voila, en résumé, on a aimé :

Le site magnifique, impossible de lui rendre justice en photos tellement les paysages sont grandioses.

L'aspect pédagogique du parc et les nombreuses explications.

L'accueil chaleureux et les grands espaces réservés au pique-nique.

Pensez à prendre un porte-bébé plutôt qu'une poussette, surtout pour la partie du Temps des Loups, et à prendre des vêtements chauds, le parc étant à 1500m d'altitude, et comme je le disais, pour nous, mi-avril, il y avait encore des grandes plaques de neige par endroit. Pour finir, le trajet ne sera probablement pas de tout repos, si, comme nous, vous avez des enfants malade en voiture ^^


Après, évidemment, c'est un parc, pas un zoo, mais pas non plus une réserve naturelle. Cela a posé quelques cas de conscience à MrGeek, même si, je trouve, on est très loin de la mise en scène et de l'instrumentalisation des animaux pour du spectacle et du divertissement humain. Je trouve important que l'aspect pédagogique soit très présent partout dans le parc et surtout dans la région, où la réintroduction du loup dans le Mercantour fait toujours polémique.


En tout cas, chez nous, les filles sont revenues ravies et enthousiastes (et moi aussi !), c'est LE souvenir des vacances qu'elles ont raconté à tout le monde quand on est rentré. Pimprenelle a appris beaucoup de choses, et je crois que ma Poussinette n'a plus vraiment peur des loups maintenant :)




mercredi 13 avril 2016

Ma maman, elle est ...



Peut-être avez-vous croisé ce questionnaire, sur Facebook, partagé par Zozomum & Cie. J'ai donc testé avec ma Pimprenelle de 4ans et demi, et ça donne ça : 

1. Quelque chose que maman te dit toujours 

"C'est dangereux"

2. Qu'est-ce que maman aime ? 

Les bijoux

3. Qu'est-ce que maman n'aime pas ?

Elle aime pas que c'est sale

4. Qu'est-ce que maman fait pour te faire rire? :
Me chatouiller

5. Maman a quel âge?
Je ne sais pas

6. De Quelle grandeur est maman ?
Je ne sais pas

7. Quelles sont les activités préférées de maman ?

Faire les bijoux

8. Qu'est-ce que maman fait quand tu n'es pas ici? :
Elle travaille au secours populaire

9. De Quelle couleur sont les yeux de maman? :
Bleu

10. Si maman devenait célèbre que deviendrais t'elle ?
Une maman

11. Maman est bonne à quoi ? 

Jouer avec ses petites filles

12. Qu'est-ce que maman ne sait pas faire ?
Les bricolages difficiles

13. Qu'est-ce que maman fais comme travail?
Service aux gens qui n'ont rien à manger

14. Qu'est-ce que maman préfère manger?:
Le chocolat parce que t'es gourmande

15. Es-tu fière de ta maman? :
Oui je suis fière de maman !!

16. Que fait-on ensemble ? :
Jouer, faire des bricolages, danser, chanter

17. est-ce qu'on se ressemble? 

Non parce que moi j'ai les cheveux longs

18. Comment sais tu que maman t'aime beaucoup? 

Vrai, vrai, vrai, je le sais bien !

19. Quel est l'endroit favori de maman? 

Se balader dans les forêts


Globalement, je suis plutôt d'accord avec ses réponses (je crois tout de même que je vire un peu maniaque du ménage compte-tenu de la réponse 3 ^^), et la 11 me fait carrément craquer <3. J'avoue que moi qui ait tout le temps tendance à douter, est-ce que je fais bien ou pas, est-ce que je leur montre assez que je les aime, les réponses de Pimprenelle m'ont un peu rassurée :)

Je vous laisse tester chez vous :)

lundi 11 avril 2016

Les petits plaisirs des vacances



Il y a tout un tas de petites choses qu'on ne s'autorise qu'en vacances, des petits plaisirs, qu'on retrouve avec bonheur, à chaque fois qu'on va à la "maison des vacances".

Chez nous, il y a d'abord le "M" comme dit Pimprenelle, le MacDo pour les autres, souvent sur la route. Un petit plaisir qu'on réserve uniquement aux vacances, pour ne pas en abuser. Les filles adorent, évidemment, surtout le packaging qui va bien, il faut l'avouer.

Il y a aussi le vernis qu'on se met sur les ongles des mains et des pieds, qu'elles ont peur ensuite d'abimer :)


Il y a les piques-niques sur la plage ... on se régale avec un pan bagnat acheté à l'une des baraques qui bordent les plages de Cannes (bon, les filles préfèrent en général le classique jambon beurre, mais MrGeek et moi, on se régale !)


Et les matins, au petit-déjeuner, il y a souvent des croissants et des pains au chocolat qu'on a le temps de déguster tranquillement. On boit aussi un chocolat chaud, dans l'une des jolies tasses qu'on prend plaisir à choisir dans la grande armoire.





Parfois, le soir, on commande des pizzas, parce que, tout près de la maison des vacances, on a une petite pizzeria, qui en fait de délicieuses. On les dévore ensemble, devant la télé.

On vit plus tranquillement, on se couche tard (mais pas trop, sous peine de chipettes ronchons le lendemain), on fait la grasse matinée et la sieste pour ceux qui ont envie (moi !). On profite du temps qui passe.

Ce sont des petits plaisirs tout simples, rien d'extraordinaire, mais ils ont un vrai parfum de vacances, de celui qu'on n'oublie pas en grandissant.



Instantanés #Mars 2016

En mars, il y a eu, comme chaque année, la fête foraine, mais depuis qu'on a déménagé et qu'on ne l'a plus juste sous les fenêtres, c'est plus facile d'être raisonnable ^^ 


On a enfin profité un peu de la neige dans les Vosges (même si on n'aura pas fait de ski cette année, dommage). On est allé près de la station du Tannet, et j'ai été très étonnée par toute la neige qu'il y avait encore (on a eu un hiver très bizarre, cette année !). Les filles se sont régalées, on a même aperçu un lama.








Et puis, il y a eu Pâques. On en a profité pour faire plusieurs bricolages avec les filles. On s'est baladé au joli marché de Printemps de Colmar et on a chassé les oeufs, à la chasse aux oeufs du Secours populaire et dans le jardin de papi et mamie. Le dimanche, c'était grande fête de famille. J'avais fait une jolie table et la récolte de chocolat a été bonne :)









              

lundi 4 avril 2016

Sages comme des images

Fin février, ma grand-mère a fêté ses 85 ans dans un très beau restaurant. Pour les filles, pas question de ne pas être de la partie ! (et puis, de toute façon, on n'avait pas d'autres solutions puisque pas de belle-famille et toute ma famille était invitée évidemment ^^).

Après une première expérience assez désastreuse l'année dernière, pour les 65 ans de mariage de mes grands-parents, je m'étais préparée psychologiquement et matériellement ^^ Je savais à quoi m'attendre !

A la fin du repas, vers 16H, quoi ^^, tout le monde est venu nous voir "qu'elles sont sages, ces petites".

Ah ben c'est sûr, occupés qu'ils étaient à savourer leur repas, ils n'ont pas compté le nombre de fois que je me suis levée parce que "j'arrive pas à décoller la gommette", "maman, tu peux mettre la robe de la princesse", "y a écrit quoi ?". Ils n'ont pas vu les collisions évitées de peu avec les serveurs, ils n'ont pas ramassé en douce les pâtes tombées sous la table ou tenté de limiter les tâches de sauce sur la nappe. Ils n'ont pas visité 30 fois le 2ème étage eux, été 15 fois aux toilettes pour se laver les mains avec le "canard" et se les essuyer avec les jolies petites serviettes. Ils n'ont pas joué les négociateurs de haut vol pour désamorcer les conflits. Oui, j'avais prévu les coloriages, les feutres, les gommettes et les princesses. Absolument tout en DOUBLE, pour éviter les hurlements de sauvage "c'est à MOUAAAAAA". Sauf que, les princesses, elles n'avaient pas toutes exactement les mêmes robes, drame suprême !

Bref, je ne suis pas restée longtemps sur ma chaise, je n'ai bavardé avec presque personne et je me souviens à peine des plats (qui pourtant étaient délicieux) ^^

Comme quoi, les apparences sont parfois trompeuses :)

Bon, en vrai, je me dois de reconnaître que, compte-tenu de la longueur interminable du repas et du cadre pas forcément adapté aux enfants (même si le personnel a été vraiment adorable et a fait son possible pour nous faciliter la tâche), à 2 ans et demi et 4 ans et demi, elles ont été plutôt sympas :)