mardi 31 mars 2015

{DIY} Des DIY pour Pâques sur la toile

Cette année, je suis un peu prise par le temps ... Je viens de réaliser que Pâques, c'était ce week-end ^^ Je suis graaave à la bourre, j'ai envie de faire tout un tas de trucs mignons, mais le temps file entre mes doigts.


En attendant que je puisse trouver un peu de temps pour m'y mettre, voici quelques unes des idées et tutoriels que j'ai repérées sur la toile :


Côté recette, ces petits gâteaux cuits dans des coquilles d'oeufs, trouvés chez Fashion cooking, me tentent bien.



Ou encore, ces vrai-faux oeufs en chocolat avec leur mousse chocolat blanc (mioum !), repérés ici, sur Féerie Cake.



Côté bricolage pour les kids, j'ai repéré ce petit sac lapin chez Allo Maman dodo, fabriqué uniquement avec des assiettes en carton.



Vu aussi ces jolies oreilles de lapin qui plairait à ma Pimprenelle qui adore se déguiser, et qui pourraient remplacer celles fabriquées l'année dernière (bien moins sophistiquées, mais qui ont servi et resservi !) : 



Et cette jolie guirlande de Pâques chez Eve.


Sans compter toutes ces jolies choses vues sur Pinterest. Et au cas où vous manqueriez encore d'inspiration, voici également ce que nous avions fabriqués l'an dernier.


Et surtout, n'hésitez pas à partager vos trouvailles et DIY en commentaires.


vendredi 27 mars 2015

Une première nuit sans nous

Depuis qu'elle est née ma Poussinette n'avait encore jamais passé une nuit loin de nous. Il faut dire qu'avec ses difficultés à s'endormir, son sommeil perturbé, je n'avais jamais osé.

Peur qu'elle soit trop angoissée, (et moi aussi un peu, avouons-le).
Peur que ce soit trop compliqué pour mes parents (qui travaillent beaucoup, beaucoup la semaine et n'ont que le week-end pour se reposer, et donc je ne voulais pas leur imposer une nuit difficile).
Peur que ce soit une mauvaise expérience pour tout le monde, et de gâcher cette première fois.


Et puis, les choses ont changé, ma Poussinette a commencé à mieux dormir. On a commencé à évoquer doucement l'idée. Papi et Mamie étaient partants, Pimprenelle aussi. J'étais épuisée par 2 semaines de microbes et virus en tout genre, c'était l'occasion de tenter.


Les filles ont donc préparé leurs "bagages", enfin ... disons plutôt que Pimprenelle a embarqué tout ce qui lui semblait essentiel pour une nuit chez papi et mamie, soit un nombre incalculable de doudoux en tout genre, ses bottes de pluie (on ne sait jamais !), son sac à main, et son pyjama (oui, quand même, ça peut servir ^^). Ma Poussinette a aussi emmené ses deux doudoux Minnie, pour suivre le mouvement, sans trop bien savoir tout de même ce qui allait se passer, mais sans trop d'inquiétudes non plus parce que, son papi et sa mamie, elle en est folle.


Pimprenelle voyage léger ....

On a mangé tous ensemble, et puis, elles sont montées avec ma maman se préparer pour aller dormir, avec une grande facilité pour ma Poussinette, qui suivrait sa sœur à l'autre bout du monde en ce moment ^^

Vers 21h30, je reçevais par MMS ceci (de quoi passer une bonne nuit de repos, plus que nécessaire pour moi) :





Verdict le lendemain matin : un seul petit réveil pour ma Poussinette à 5h, mais qui s'est rendormie sans faire de difficultés après avoir pris son biberon (même si elle a réclamé un peu maman, ouf je suis rassurée ^^ ben quoi ? ^^). Et elles ont dormi toutes les deux jusqu'à 9h15, ce scandale ^^ LE TRUC qui n'arrive jamais à la maison, bien entendu :)

Et chez vous, vous avez attendu longtemps avant de laisser vos enfants dormir ailleurs que chez vous ? (Pour Pimprenelle, elle avait environ 6 mois, et pour ma Poussinette, donc, 19 mois !)

dimanche 22 mars 2015

Premières glissades sur les skis

Pour notre semaine de vacances, nous avons hésité, ski, pas ski ... les filles étant encore petites, 3ans et demi et 19mois, j'avais peur qu'une semaine de ski soit tout de même assez galère et qu'on ne puisse pas vraiment en profiter. On a donc opté pour un compromis. Habitant à deux pas des Vosges, - enneigées cette année !! - on s'est dit qu'on allait rester dans le coin et tester quelques journées au ski.

Alors, pas de suspens, je vous le dis tout de suite, le ski avec de touts petits enfants, c'est assez sportif et galère pour les parents ^^

Pimprenelle avait tellement envie de découvrir le ski, que pour nous, c'était une évidence de lui faire découvrir. Elle était vraiment impatiente et nous tannait tous les jours, depuis qu'on lui avait trouvé de petits skis d'occasion pour aller les essayer.

EPISODE 1

Nous avons choisi pour cette première fois "à la neige", le Schnepfenried, une petite station à 40 minutes de chez nous. On a opté pour cette première fois pour juste des skis pour Pimprenelle, luge pour ma Poussinette et nous à pieds. Il y a dans cette station un petit espace avec un télécorde et une pente vraiment toute douce (ça glissait à peine)....

Ca a commencé dans les cris et hurlements. Oui, parce que on s'était dit qu'on allait avoir trop chaud dans la voiture et qu'on s'habillerait sur place ... ENORME ERREUR ! 

Ensuite, étape louer des chaussures pour Pimprenelle. Pas de soucis particulier, on gère tout va bien. On sort, on met les skis, et là, début du drame : "POURQUOI J'AI PAS DE BATONS ???" "Je veux des batooooonnnns", " Je suis grannnnde moi, je veeeeeux des batooooons", etc ... je vous laisse imaginer une Pimprenelle en pleurs, le nez qui coule, qui refuse d'avancer tant qu'elle n'a pas ses batons, une Poussinette dans sa luge qui commence à en avoir marre, nous deux les bras chargés avec les gants, bonnet, et autre barda, le chien (oui parce que pour cette première fois, on avait AUSSI pris le chien, trop fous qu'on est ...). Je me suis dit, à ce moment là, qu'on allait faire demi-tour immédiatement ^^

Bref, on a réussi à négocier "quand tu auras ta première étoile, tu auras des bâtons". Non, mais c'est quoi ce truc avec les bâtons ? Ma mère me racontait que c'était pareil quand nous étions petits ^^

Donc ... on a enfin pu gagner le petit espace avec le télécorde, presque 45 minutes après être arrivés sur place .. youhou ^^

Premiers essais pour Pimprenelle, qui est ravie ... un peu trop même, puisqu'elle recommence à hurler "Laisse-moi, papa, pousse-toi, je fais toute seule", "Poooouuuuusssse-toi, j'ai dit, pas devant moi". arrgh, au secours ^^ non, parce que, faut pas rêver non plus, hein, c'est pas en 3 descentes que mademoiselle maîtrise ses skis et parvient à s'arrêter ^^Humpf, on gère comme on peut, en restant à côté mais pas trop ...

Avec ses gants, Pimprenelle n'a pas assez de force pour tenir le télécorde, ses mains glissent. On tente sans les gants, elle y arrive très bien, mais a rapidement trop froid. Bref, le télécorde, pas si génial pour des touts petits ! C'est donc papa ou maman qui vont se relayer pour remonter la pente ... Heureusement, c'est une pente très très douce.

Ma Poussinette, elle, a fait de la luge. Cette petite descente lui convient, mais bon, il faut bien l'avouer, on est très accaparé par sa soeur.

Verdict : 2 heures de présence sur place et une toute petite heure de ski. Pas une grande efficacité. Des parents crevés, mais des petites filles plutôt contentes de cette sortie neige. On s'est dit qu'on avait tout de même bien galérés, et pas vraiment profité du moment ... Bref, peu mieux faire ^^



EPISODE 2 :

Parce qu'on ne se laisse pas décourager facilement, qu'en plus on a eu de la chance avec une météo géniale, un grand soleil et un temps plutôt doux, on s'est dit qu'on allait tester LA station du coin, celle de La Bresse, finalement pas beaucoup plus loin de chez nous (une petite heure).

La, pas de télécorde, mais des pentes légères en bas de la station et une petite piste de luge très sympa. Toujours Pimprenelle avec ses skis et nous à côté, toujours la luge pour ma Poussinette, toujours le drame des bâtons, toujours le "je veux faire toute seule", et toujours la grosse galère pour remonter la pente ! Il a fallu gérer le pipi de Pimprenelle qui bien sûr a eu envie une fois qu'elle était complètement équipée, j'avais mal fait régler ses skis, donc 2 allers-retours au magasin, on avait oublié de prendre un sac à dos donc tout à la main ou dans un minable sac de course (la honte ^^).

Bref, vous l'aurez compris, c'était un peu galère à nouveau, mais cette fois-ci on avait pris plus de temps, on a fait une grosse pause au resto de la station, on l'a joué un peu plus cool. 

EPISODE 3

On s'est dit, on y retourne, OK, mais hors de question de recommencer la même galère ! On a décidé qu'au moins un de nous prendrait ses skis, plus de galère à remonter la pente, fini, c'est vraiment trop dur. On a pensé à prendre un sac à dos chacun, et le chien est resté à la maison ^^

Avant d'y aller, nous n'avions pas encore décidé ce que nous ferions pour ma Poussinette, mais l'idée de lui faire découvrir le ski à 19 mois ne nous faisait pas peur. On s'est dit qu'on déciderait sur place, pas question de la forcer ou de la traumatiser. Nous sommes donc retournés à la station de La Bresse.

Etape 1 : louer des chaussures de ski pour tout le monde et voir si on prend des skis pour Poussinette ou pas. Bon, c'est un peu folklorique l'expédition au magasin avec 3 paires de skis à faire régler, des sacs, bonnets, gants, lunettes en veut tu en voilà, MAIS on y est arrivé ! Ma Poussinette n'avait pas l'air trop emballé, mais vu le prix de la location plutôt doux, on s'est dit qu'on allait tenter le coup. Comme elle est toute mini, la plus petite pointure de chaussures était le 23 ... elle fait du 21 ... allez, avec les grosses chaussettes, ça va passer ^^

Etape 2 : s'équiper. Ressortir du magasin, les chaussures de ski au pieds, en ayant laissé les bottes au casier, avec 4 paires de ski, 2 petites filles qui forcément marchent beaucoup moins bien avec des chaussures de ski au pied, là aussi, c'est sportif ^^On n'a même pas commencé à skier qu'on est déjà en sueur :)

Etape 3 : on chausse tous les skis. Poussinette, qui en ce moment, idolâtre sa soeur, imite tout ce qu'elle fait, est finalement ravie de participer à la fête, même si elle n'est pas bien rassurée pour le moment.

Etape 4 : direction le petit téléski gratuit de la station, idéal pour commencer. MrGeek teste le premier avec Pimprenelle. Ma Poussinette trépigne, elle veut y aller aussi. J'avoue que pour ma part, je suis un peu flipée de prendre le téléski avec les enfants, mais il faut bien se lancer. Je fais équipe avec Poussinette - elle est plus légère, et je me sens plus en confiance pour pouvoir la porter en cas de soucis -  et MrGeek avec Pimprenelle. Et c'est parti pour la première descente tous les 4.

Et vous savez quoi ? C'était G.E.N.I.A.L. On s'est éclaté, de la plus petite au plus grand. Bien sûr, on est rentré fourbu, courbaturé. Bien sûr, Pimprenelle pense toujours qu'elle n'a besoin de personne pour descendre la piste et qu'on est tout de même des parents bien relous à vouloir qu'elle apprenne à s'arrêter, bien sûr, elle veut toujours des bâtons, et pense que les virages c'est pour les nuls, tout droit ça va plus vite, mais sinon, c'était bien plus sympa pour nous d'avoir les skis aux pieds !!! (bon par contre, l'année prochaine, cours de ski pour tout le monde !!)

Comme cet article est déjà outrageusement long, je reviendrais un peu plus en détails sur comment on gère le ski avec un tout petit pour ceux qui voudraient tenter l'expérience. En tout cas, pour nous, mis à part les courbatures pour les parents, c'est vraiment une aventure super positive pour tout le monde.








vendredi 20 mars 2015

{Des mots doux} il était une bergère

Pimprenelle a été visiter une bergerie avec sa classe. Cela a donné lieu à des discussions amusantes et mignonnes, avant et après la balade.

Avant de partir, une Pimprenelle excitée et impatiente, qui se posait mille questions :


"Maman, on fabrique quoi avec le coton des moutons ?"


Au retour, pour une fois, une Pimprenelle bavarde, qui voulait tout nous raconter :

"J'ai vu des agneaux, les bébés moutons, les brebis, les mamans moutons, et même que il y en avait une qui avait DEUX bébés dans son ventre, et aussi des BEIGNETS.

- Des beignets ???

- Oui, le papa mouton.

- Ah, tu veux dire des BELIERS.

- non, non des BEIGNETS."

On n'a toujours pas réussi à la convaincre :)




dimanche 15 mars 2015

Les chipettes - Février 2015

Pimprenelle


- s'est découverte une passion pour le "bébé héros", comme elle dit, Hercules, qu'elle a regardé un demi-million de fois au moins ^^


- se chamaille fort fort fort avec sa petite sœur, en ce moment, à coup de "elle m'embête", "c'est pas juste", "mamaaaan, enlève-là", etc ... c'est vrai que Poussinette suit sa soeur partout, qu'elle veut tout faire comme elle, et je comprends que cela puisse être agaçant (mais ces cris ...pfiou, dur pour les parents aussi ^^).

- s'est régalée en ce mois de carnaval, on a eu droit à la robe d'Elsa à toutes les sauces !

- a été invitée à son premier anniversaire, j'étais aussi émue et stressée qu'elle je crois ^^. C'était chez son copain préféré, celui dont elle nous parle tous les jours F.A, son chouchou :)

- est capable de s'émerveiller de tout - "comme c'est magnifique, maman" quand on fait un pique-nique à la maison - comme de râler et de bouder pour pas grand chose ... c'est tout ou rien !

- c'est toujours l'horreur pour lui démêler les cheveux, pourtant elle ne veut pas entendre parler de les couper (en fait, dès qu'elle voit la brosse, elle commence à hurler, même si je ne l'ai pas encore touchée ^^),

- adore les petits livres documentaires : en ce moment ce sont les abeilles, et l'Egypte des pharaons qui ont la côte. Elle m'épate car elle retient énormément de choses !



Poussinette

- devient une vraie petite fille, chaque jour qui passe, et une vraie coquine aussi !

- elle adore les céréales Rice Kripies le matin au petit déjeuner (et le soir au goûter aussi d'ailleurs)

- crie de joie quand on lui propose un yaourt au chocolat en dessert,

- est un bébé qui mord, tape et tire les cheveux #ausecours

- s'endort beaucoup mieux depuis qu'on lui a enlevé les barreaux de son lit,

- suit sa soeur partout et n'arrête pas de l'imiter (ce que pour ma part, je trouve plutôt choupi, mais qui énerve prodigieusement Pimprenelle ^^)

- accepte de manger quelques légumes, s'ils sont bien mélangés avec de la sauce, sinon elle les recrache immédiatement. A part ça, elle dévore littéralement, elle qui était une toute petite mangeuse jusqu'à maintenant, on peut dire qu'elle se rattrape ^^

- commence à s'intéresser aux histoires de pipi et de caca. Elle montre sa couche quand elle a fait pipi, parfois elle demande pour aller au pot (elle imite sa soeur en général, mais parfois c'est moi qui lui propose et elle y va sans problème), et il arrive même qu'elle fasse pipi au pot !!! Bon, je ne m'emballe pas bien sûr, mais je me dit que peut-être qu'on va moins galérer qu'avec sa soeur,

- appelle tout le temps son papa pour qu'il l'aide à finir son repas. Elle ne veut absolument pas de moi, elle s'énerve et me repousse si je lui propose mon aide.


mercredi 11 mars 2015

Ma semaine en images #10/52

(Allez hop, 3 semaines d'un coup, cette fois-ci ^^)

Une semaine de vacances à quatre avec du doux et du piquant comme dirait Miss Brownies. Elle a commencé par un urticaire allergique impressionnant pour ma Poussinette le lundi, avec des grosses cloques qui sont apparues en quelques minutes sur son visage et qui nous ont valu un petit tour aux urgences (heureusement rapide, mais depuis on cherche la cause, sans vraiment trouver), pour finir par une grosse angine tout le week-end pour moi qui m'a mise complètement KO (la faute aux 39° de fièvre ...).

Entre temps, on en a quand même bien profité : une balade au chateau du Haut-Koenigsbourg, 2 belles journées au ski, avec de la luge, des premiers pas sur les skis pour Pimprenelle mais aussi pour ma Poussinette (!!), un peu de galères pour nous parents, faut bien l'avouer ^^, des p'tits choux, de la piscine (depuis, Pimprenelle ne parle que d'apprendre à nager !) et toujours du manège !

















Ma semaine en images #9/52

Une première semaine de vacances pour Pimprenelle au centre aéré. Nous avons la chance d'avoir une petite fille qui apprécie vraiment la collectivité, jouer avec d'autres enfants, faire plein d'activités, et qui s'adapte très bien.

C'était les vacances mais pas vraiment les vacances, alors pour que ce soit un peu la fête quand même on a organisé un pique-nique à la maison, Pimprenelle a mis sa robe d'été et on a regardé un dessin animé (c'est Pimprenelle qui a choisi, et c'était Hercules pour la 10.000ème fois au moins -_-). On a mangé des pizzas nounours, des chips, du houmous (maison ! Oui, je suis assez fière de moi ^^), des blinis (maison aussi, oui oui, c'est hyper simple en plus), et des carottes (mais ça, c'est moi qui les ai mangé, personne n'en a voulu ^^).

On a accroché la petite mangeoire à oiseaux fabriquée par Pimprenelle au centre aéré dans le jardin de papi et mamie, on a mangé des glaces avec des "paillettes" et des cœurs, et le week-end, c'est à nouveau carnaval qui était au programme, mais cette fois, le grand, celui de la Ville (par contre pour Pimprenelle, pas de changement, c'est toujours la Reine Elsa qui occupe son cœur ^^).







Ma semaine en images #8/52

Cette dernière semaine avant les vacances aura été un peu longue, heureusement carnaval était au programme.


Mardi, je suis allée chercher Pimprenelle à l'école, avec des beignets et on a pris le bus (ne me demandez pas pourquoi, mais elle adooore ça, c'est vraiment la fête pour elle de grimper dans ce grand bus). Pour Mardi Gras, ils avaient fait des crêpes avec la maîtresse. Pimprenelle en a mangé une à la "marmelade" (c'était le jour de la maîtresse d'allemand).

Jeudi, elle est venue toute fière me chercher au travail avec sa jolie couronne qu'elle avait fabriqué, et vendredi c'était le carnaval de l'école. Pimprenelle a pu mettre sa robe d'Elsa à l'école. Pour elle qui adore se déguiser, c'était joie et bonheur. On a même fait une tresse comme Elsa, avec le serre-tête qui brille, pas question de l'oublier !!

Mais, cette fois-ci, la fatigue s'est vraiment fait sentir, les réveils ont été difficiles, il était temps que les vacances arrivent, avec un changement de rythme qui va faire du bien, même si il faudra encore attendre une petite semaine avant d'en profiter tous les quatre.





dimanche 8 mars 2015

Déclic ? Miracle ? Tempête de Neige ? POINT SOMMEIL #3

Je racontais ici et à quel point nos nuits étaient un enfer avec ma Poussinette, des cris, des larmes à n'en plus finir, des réveils multiples, un endormissement compliqué. Avec Mr Geek, on était franchement désespéré et au bout du rouleau. Je dormais debout au travail, avec des cernes énormes sous les yeux ... Bref, l'horreur !

En désespoir de cause, on s'est dit qu'on allait enlever les barreaux du petit lit comme ça, au moins, on pourrait s'allonger à côté d'elle et ce serait moins galère pour nous, de rester avec elle à la câliner pendant des heures.

Et là, surprise ! Alors qu'on pensait qu'elle avait plutôt besoin d'être rassurée, entourée, dans un espace étroit, avec la possibilité de toucher les bords, etc, ... on a découvert une petite fille ravie d'être libérée !!

Bien sûr, les premiers soirs, c'était un peu la folie dans la chambre, avec une Poussinette qui profitait de sa nouvelle liberté pour courir se glisser dans le lit de sa sœur, ou jouer encore un peu dès qu'on avait le dos tourné, mais que de fous rires le soir ! Ca change des pleurs et des cris qui n'en finissent pas. Alors bien sûr des pleurs, il y en a encore, de la colère aussi, car mademoiselle n'accepte pas toujours d'aller au lit, mais de moins en moins. Chaque jour qui passe, c'est plus simple. Elle grimpe toute seule sur son lit, parfois sa soeur vient nous rejoindre et on lit ensemble les histoires du soir. 

Elle a encore besoin d'être accompagnée dans le sommeil, elle s'endort souvent en mettant ses mains autour de mou cou en me serrant très fort, sa joue contre ma joue, et je ne peux pas partir avant qu'elle soit profondément endormie. Mais on a gagné en sérénité et surtout, surtout, cela ne prend plus des heures (bon, avec l'ensemble du rituel "dodo" il nous faut encore bien 30 à 45 minutes suivant les soirs, mais c'est tellement plus paisible qu'avant !!). 

Et les réveils intempestifs la nuit ? C'est bien, bien mieux qu'avant. On a quand même au moins un réveil un peu difficile, où il faut consoler, cajoler, câliner, et on met bien une heure pour la rendormir MAIS en général, on est tranquille pour le reste de la nuit (parfois il y a encore un petit réveil rapide, mais ça reste raisonnable).  Oui, oui, ici on trouve que ce sont des bonnes nuits quand cela se passe comme ça ^^

En plus, sauf exception, elle ne tête plus la nuit. Parce que j'en avais besoin et que j'avais atteint mes limites, avec l'aide de MrGeek, on a supprimé les tétées de la nuit. Elle tête le matin, et le soir quand je rentre du travail (notre tétée de retrouvailles, la plus importante pour ma Poussinette), parfois une fois de plus, le week-end, ou en cas de gros chagrin par exemple. Peut-être aussi que cela a aidé ? (Même si on avait déjà mis en place tout ça avant d'enlever les barreaux, qui semble vraiment être LE déclic).

Ma Poussinette reste une petite dormeuse. Elle a toujours le sommeil très léger, et elle est débout vers 6H30 - 7H. Allez, un petit 8H en vacances, quand elle se couche un peu plus tard. Mais j'ai l'impression qu'on a franchi une grosse étape. Pour notre part, on récupère peu à peu. Même si on se lève encore 2 à 3 fois par nuit, je vous assure qu'on revit ^^