vendredi 31 octobre 2014

{Fée le toi-même} Bricolages de dernière minute : des chauves-souris en origami et des jolis ballons

Avec Pimprenelle, on se prépare pour la fête de 'Loween'. Ce soir, c'était fabrication (et décoration) de petites chauves-souris en origami.

Un bricolage facile à réaliser, même pour Pimprenelle, qui a réussi (avec un peu d'aide, hein !) à fabriquer la sienne. Le plus amusant, c'était quand même de les décorer "on leur met des paillettes partout, maman".

Pour le matériel, nous avons eu besoin de :

* feuilles de papier noir (coupées en carrées de 10cm)
* une feutre blanc pour les yeux
* des feutres à paillettes, jaune, rose, ... (bref des couleurs qui se voient sur le noir)








Et pour finir la soirée, on a décoré quelques ballons en monstres gentils. Voilà de quoi occuper votre soirée d'Halloween. 

Amusez vous bien !







jeudi 30 octobre 2014

{Fée le toi-même} Un body panda


Un bricolage en duo, pour satisfaire mes envies à moi (il n'y a pas que les enfants qui ont le droit de s"amuser !!) et pour permettre à Pimprenelle de s'exprimer à sa manière. C'était une première pour nous, je n'avais jamais testé la peinture / dessin sur textile.

Pour le matériel, encore une fois, on a fait au plus simple :

* Des feutres pour le textile (on a pris les Giotto, pas spécialement faciles à utiliser je trouve, pour avoir un résultat parfait, bien net, mais je n'ai pas d'autres expériences donc peut-être est-ce toujours le cas ?).

* Des body, T-shirts blanc en coton (trouvés chez H&M pour un prix plus que raisonnable)

* Du masking tape, pour scotcher le T-shirt à la table et qu'il soit bien tendu pour que ce soit plus facile de dessiner.

Et hop, on obtient un panda kawai trop mignon pour ma Poussinette et un T-shirt bariolé pour Pimprenelle.

Pour que la peinture fixe bien, il faut repasser le dessin (avec un tissu fin entre le motif et le T-shirt), et on peut le passer à la machine (pas sûr que ça résiste à de nombreux lavages, surtout pour un body bébé, mais je vous dirais, au pire, c'est pas grave, c'est l'occasion de recommencer !!)

(Pour plus d'inspirations pour des T-shirts trop mignons, c'est ici)













mercredi 22 octobre 2014

{Fée le toi-même} Les règles d'or du DIY avec les kids

Vous l'avez sûrement remarqué, j'adore bricoler avec ma Pimprenelle, mais quand on veut faire du D.I.Y avec des enfants, surtout des touts petits (Pimprenelle a 3 ans et demi), cela nécessite tout de même de respecter un certain nombre de règles, sous peine de pétages de plombs, prise de tête, crises de larmes, grosses colères, et d'activité ratée !

LES RÈGLES D'OR POUR UNE ACTIVITÉ RÉUSSIE 

Choisir une activité courte, 10-15 minutes maximum. Au-delà, cela devient compliqué de rester concentré et appliqué. Si nécessaire, on fait plusieurs étapes.

Obtenir un résultat concret, visible, amusant : par exemple, Pimprenelle était ravie de pouvoir allumer les petites lanternes que nous avons confectionnées.

Abandonner l'idée d'obtenir un résultat parfait (ne surtout PAS regarder PINTEREST et ses images parfaites, son monde parfait, ses enfants parfaits) : pour ma part, je suis perfectionniste, c'est atroce, je dois me forcer pour ne pas repasser derrière Pimprenelle, corriger les petits défauts, et la laisser faire ^^ Si je décide que c'est un bricolage pour elle, alors c'est VRAIMENT pour elle, son moment, son activité, tant pis si les photos sont moches et le résultat pas à la hauteur de ce que j'espérai, l'essentiel est qu'elle passe un bon moment, et qu'elle soit ELLE satisfaite du résultat.

Lâcher-prise et zen attitude sont de rigueur : si je ne suis pas en forme, fatiguée, énervée, on zappe, pas la peine de se forcer, ça doit rester un moment de plaisir et de partage !

Savoir qu'il y en aura P-A-R-T-O-U-T : c'est inévitable, si tu choisis la peinture, pense au tablier (ou vieux T-shirt), pense surtout à la choisir LAVABLE et prépare ton éponge...(ou l'aspirateur : ici, Pimprenelle s'est prise de passion pour les ciseaux, elle découpe absolument TOUT. Ceci nous ramène à la règle précédente ... on lâche prise ... Pimprenelle prend un plaisir tout particulier à réduire ses créations en miettes ... voilà, voilà ... je prend sur moi pour ne pas hurler ^^)

On choisit de préférence du matériel recyclé, pas la peine d'investir des sommes folles, les enfants s'amusent de la même façon et on peut obtenir des résultats plus que sympas (pots de yaourt en verre, citron utilisé, carton, rouleau de papier toilette, ...)

Gérer la mini qui voudra AUSSI mettre les doigts dans la peinture : maintenant que ma Poussinette a 1 an, pas question pour elle d'être mise de côté, alors on s'arrange pour lui trouver un feutre, un bout de papier, on la cale sur sa chaise haute et, hop, c'est le bonheur ! Pour la peinture, de temps en temps, avant le bain, zou en couche, et elle s'éclate elle aussi. Et sinon, on veille bien à se mettre hors de portée de ses petites mains.

Bon bricolage avec vos enfants. N'hésitez pas à partager vos idées et vos astuces par ici !
Ne pas oublier de se déguiser : LA règle d'or de Pimprenelle !

Mes mignons petits personnages, trouvés ici, réalisés avec des cartons de couches ...

... rhabillés par Pimprenelle ... hum ....

on n'oublie surtout pas le feutre et le papier pour la mini qui veut participer

ces petites araignées ont joyeusement finies en tout petits bouts de papiers ... (#passionciseaux)

on recycle un vieux citron, avant qu'il ne parte à la poubelle

mardi 21 octobre 2014

{La fée se promène} Les châteaux de Ribeauvillé

Dimanche, on a encore profité d'une magnifique journée d'automne (d'été ?!), pour aller se balader. Cette fois-ci, nous avons choisi les châteaux au-dessus du village de Ribeauvillé.

Nous sommes partis du bas de la vieille ville et on a commencé par la traversée du village, qui est magnifique. Puis, on a attaqué la montée vers le premier château, en choisissant le chemin par le vignoble. Alors, ça monte assez dur, au soleil en plus (oui, on a eu trop chaud un 19 octobre ...), on a beaucoup porté Pimprenelle, mais c'est finalement assez court. Il nous aura fallut une petite heure, en faisant beaucoup de pauses et en prenant notre temps.

On a pique-niqué au pied du premier château, le Saint Ulrich. On est ensuite parti à l'aventure et on a exploré ce château, qui est assez grand, plein de passages, recoins, escaliers, meurtrières, ... Pimprenelle a adoré. On a poursuivi la balade vers le château du Girsberg, en fait, c'est juste une tour, mais c'est à 5 minutes du premier château, le cadre est sublime, alors il ne faut pas s'en priver (il y a d'ailleurs plein de coins sympas pour pique-niquer, et si on avait su, on se serait arrêté plutôt la-bas).

Il y a un troisième château, Le Ribeaupierre, mais nous n'y sommes pas allés cette fois-ci. Les filles commençant à être un peu fatiguées, on a choisi de redescendre, mais par un autre chemin (balisé avec la croix jaune). Il est en pente beaucoup plus douce, plus accessible pour les enfants, et plus ombragé aussi, mais du coup un peu plus long. On en a profité pour remplir nos poches de châtaignes (on reviendra l'année prochaine, un peu plus tôt, les meilleurs coins avaient déjà été dévalisés !).

On a terminé la journée en mangeant une grosse glace dans le village, c'était parfait :)


Quelques conseils si vous aussi, vous voulez tenter la balade :

Ribeauvillé est un village magnifique mais TRÈS touristique, il y avait beaucoup de monde et la traversée nous a pris beaucoup de temps. On ne regrette pas, bien sûr (on aurait râté la glace sinon^^), mais il y a la possibilité de se garer au départ de la randonnée, en haut de la Grand'Rue, au niveau du terrain de jeu du lycée.

Il y a deux itinéraires pour monter aux châteaux. Le premier (balisé par un rectangle rouge) passe par le vignoble, est assez pentu et accidenté, mais plutôt court. Le deuxième (balisé par une croix jaune) passe par la forêt (il part derrière le terrain de jeu). Il est plus ombragé, en pente douce, moins fréquenté, mais plus long.

Pique-niquer plutôt du côté du château du Girsberg : il y a moins de monde, une table, et des endroits plats.

On était avec notre toutou, qui a eu le vertige dans les escaliers étroits du château Saint Ulrich, cette andouille ^^ Donc si vous aussi vous avez un chien un peu trouillard, évitez de l'emmener dans le château :)





















Oui, Pimprenelle ne sort JAMAIS sans sa jupe, c'est normal, tout va bien ^^




















mercredi 15 octobre 2014

{Fée le toi-même} Des petites lanternes d'Halloween

Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fêter, se déguiser, s'amuser (et manger des bonbons !!), pas question donc de bouder la fête d'Halloween !

J'ai cherché une idée simple à réaliser pour ma Pimprenelle de 3 ans, ne demandant pas une tonne de matériel, et plutôt rapide (oui, oui, la patience, ce n'est pas son fort). On a donc décidé de se lancer dans la réalisation de petites lanternes.

Pour le matériel, on a fait au plus simple : des pots de yaourt en verre, de la gouache (j'imagine que le résultat serait encore plus joli avec une peinture spéciale, mais l'idée était que Pimprenelle puisse le réaliser en autonomie, et surtout de réutiliser ce qui traînait dans les tiroirs), et des bougies chauffe-plat pour les éclairer.

Elle a peint les pots, on a attendu que ça sèche, j'ai dessiné les visages (sous ses directives !), et puis, bien sûr, il a fallut les éclairer TOUT DE SUITE.

Maintenant, tous les matins, les premiers mots de Pimprenelle sont "C'est la fête de 'Loween, maman ?"

Du coup, on cherche encore quelques idées pour patienter : je pense qu'on va découper des citrouilles, fabriquer des chauve-souris en origami (vraiment facile), mais n'hésitez pas à partager vos bricolages d'Halloween !!