lundi 23 juin 2014

Poussée dentaire de l'extrême

Pour ses deux premières dents, j'avais bien vu que ma Poussinette souffrait bien plus que sa sœur à l'époque, mais bon, on avait géré : quelques nuits un peu pourries (pour changer ...), et du Doliprane, et hop, c'était réglé.


Mais là, ouille, ouille, ouille, pour les deux incisives du haut, c'était franchement impressionnant : gencive enflée (avec une grosse boule au niveau de la dent), une couleur plus qu'étrange, une Poussinette qui ne faisait que pleurer la nuit, et qu'on avait du mal à soulager, même avec du Doliprane, un bébé ronchon, ... Pour le coup, je dois dire que cela nous a quand même inquiété. On a d'abord appelé le pédiatre, qui a eu un discours rassurant (en gros : c'est extrêmement rare qu'une poussée dentaire se passe mal, la seule difficulté, gérer la douleur de l'enfant). On a donc continué à observer et surveiller, et apparemment les journées à la crèche se passaient plutôt bien. On la soulageait comme on pouvait : je crois qu'elle a apprécié la technique glace à l'eau ^^

Oui mais quand même, cette gencive !!! Et ces dents qui ne veulent toujours pas sortir...

On a fini par insister et prendre rendez-vous chez le pédiatre, histoire d'être complètement rassurés. Il nous a confirmé que non, pas de soucis, mais qu'en effet, une poussée dentaire pouvait être vraiment impressionnante !! Euh, oui, pour le coup, je n'avais jamais vu ça avant !

Au bout de 10 jours, les deux dents ont fini par sortir, quasiment en même temps. OUF !

J'espère que ma Poussinette aura un peu de répit et que les prochaines seront moins douloureuses.


Une petite glace à l'eau pour soulager des gencives douloureuses

jeudi 19 juin 2014

{Fée le toi-même} Mes sautoirs en perles

J'ai déjà parlé plusieurs fois de ma passion (qui a dit addiction ? ^^) pour le ChouetteKit sur le blog. 

Et bien, figurez-vous que les très chouettes filles, à l'origine du ChouetteKit, ont eu l'idée merveilleuse de sortir une édition spéciale "collier" pour toutes celles qui ne sont pas très crochet ou couture.

Dans une jolie enveloppe, rose et girly, tout le matériel pour réaliser 3 colliers et 3 sautoirs en perles, et c'est particulièrement sur ceux-ci que j'ai craqué.

Faciles et agréables à faire - une fois qu'on a pris le coup de main - agrémentés ou non de petits breloques, plus ou moins longs, c'est un régal (il faut quand même compter une petite heure par collier). Une maille, une perle, une maille, une perle, ... devant la télé le soir, un moyen efficace de se détendre.

Je les porte par deux ou trois, suivant l'inspiration du jour ! J'en ai offert à ma maman, à ma petite sœur, et à chaque fois, ils font leur effet.












En version portée




Il va y avoir dans les prochains jours une réédition de ce kit, n'hésitez pas à vous lancer (toutes les infos ici)



dimanche 15 juin 2014

A mon amoureux

MrGeek est un papa merveilleux. Je suis sûre qu'il se surprend lui-même :) Moi, en tout cas je n'ai jamais douté qu'il ferait un super papa, et j'en ai la preuve chaque jour.


Il est celui qui lit l'histoire du soir, qui fait le câlin anti-cauchemar, qui va faire la balade pour faire dodo, qui porte le vélo quand Pimprenelle est fatiguée. Il est celui qui nous prépare chaque matin notre petit déjeuner, qui vérifie 10 fois, 15 fois, si les chipettes n'ont pas trop chaud, pas trop froid, qui fait voler "comme l'abeille", qui va à la babygym, fait des queues de cheval et nous prépare des super repas.

Alors, aujourd'hui, on voulait lui dire qu'on l'aime.



mardi 10 juin 2014

Je travaille et j'allaite toujours mon bébé !

Je lis souvent des témoignages de mamans qui disent "j'ai allaité pendant 3 mois, puis j'ai dû arrêter à parce que j'ai repris mon travail", et je me dis à chaque fois que c'est tellement dommage d'arrêter à cause de ça plutôt que parce qu'on en a envie, que c'est le moment, etc... J'ai l'impression qu'il s'agit d'un non-choix imposé par la reprise d'une activité professionnelle. 

Je voudrais apporter mon témoignage pour dire aux mamans qui le souhaitent que c'est possible, on peut y arriver, mais j'aimerais aussi qu'on puisse faire un peu plus pression sur les employeurs pour qu'ils fassent eux aussi des efforts pour faciliter la vie des mamans, parce que poursuivre l'allaitement de son enfant, ça n'est pas un caprice, un effet de mode ou je ne sais quoi, c'est une nécessité (et pas seulement jusqu'aux 3 mois de l'enfant ... attention, scoop, un enfant continue de boire du lait après, et le lait maternel reste TOUJOURS ce qu'il y a de meilleurs et de plus adapté même quand sa maman travaille, si si !).

J'en ai un peu marre aussi qu'on présente une mère qui allaite comme une mère contrainte, aliénée à son enfant, pas libérée ou épanouie. Car je ne me reconnais pas du tout dans ce portrait.

On peut faire le choix de continuer à allaiter son enfant, tout en étant épanouie à son travail, c'est mon cas. Alors, bien sûr, je travaille dans un milieu certainement plus ouvert et respectueux, avec moins de pression sociale, mais avec par contre un nombre d'heures qu'on ne calcule pas où bénévolat et travail se mélangent régulièrement. Je pense que c'est une chance. J'ai d'ailleurs été relativement épargnée par les jugements et autres remarques acerbes, et je m'en réjouie.

Tout ça pour dire qu'au final, avec 7 mois de recul (ma Poussinette a maintenant un peu plus de 10 mois et est à la crèche depuis ses 3 mois), le plus dur c'est le tout début.

L'entrée à la crèche a été plutôt difficile, mais surtout parce qu'ils n'ont pas de patience et que d'après eux, un bébé ça doit s'adapter vite, vite vite. Ensuite, les 3 premiers mois ont été quand même relativement fatigants (voire totalement épuisants ...), je dois bien le reconnaître. J'ai dû trouver mon rythme, ma Poussinette aussi (elle n'a plus voulu faire ses nuits à partir du moment où elle est rentrée à la crèche :/), et je lui préparais 2 biberons de 150ml pour la journée. Vous pouvez lire ici le résumé de ces premiers mois.

Et puis, vers 6 mois, on a introduit les légumes, mais ma Poussinette n'est vraiment pas pressée ni curieuse pour la diversification alimentaire (ça ne l'intéressais pas du tout !!!), et vous pouvez surement tenter le coup plus tôt, pour supprimer le biberon du midi. Ici, il fallait attendre qu'elle mange une portion complète de légumes + protéines pour que la crèche accepte de supprimer le lait à midi. On a profité de nos vacances pour tester les repas complets, et, vers ses 8 mois, ma Poussinette n'a donc pris plus qu'un biberon de lait au goûter. Je tirais mon lait en rentrant le soir, ce qui m'a permis de récupérer un peu et d'être moins stressée par le temps le matin.

A 9 mois et demi, on a remplacé le biberon du goûter par un laitage, que ma Poussinette mange avec plaisir. Cela fait un mois qu'on fonctionne comme ça. Je ne tire plus du tout mon lait la semaine. Le week-end, il m'arrive de lui donner une tétée plutôt qu'un yaourt. Mon corps s'est parfaitement adapté.

Notre rythme actuel, c'est donc : tétée le matin, avant d'aller à la crèche, repas normal et goûter compote + laitage. Une à deux tétée le soir avant de se coucher (en général, une grosse pour manger, et une petite de "retrouvailles") + un petit repas (petite assiette de légumes, compote). Une tétée au cours de la nuit, qu'on essaye progressivement de supprimer (je pense que ma Poussinette n'en a pas besoin mais qu'elle ne sait pas comment se rendormir seule, après son premier cycle de sommeil, mais c'est une autre histoire ...). Ça roule donc parfaitement, et je n'ai absolument pas l'impression que allaiter mon bébé soit une contrainte. Au contraire, c'est nos moments câlins à nous. On compense le fait d'être séparées toute la journée, on profite. Je ne me pose pas vraiment la question de la fin pour le moment, on verra bien !

Voilà, si on s'accroche les 3 premiers mois, le plus dur est fait. Chacune doit pouvoir être libre de ses choix, être respectée et accompagnée.




vendredi 6 juin 2014

Les chipettes - Mai 2014

Pimprenelle

- a soufflé ses 3 bougies, et a eu un joli vélo rose de grand. Elle rêve maintenant de faire une balade avec son tonton 'Ma.


- n'a plus tellement envie d'aller à la crèche en ce moment. Quand je lui demande comment se passent ses journées, ça donne souvent "J'a pleuré, et M. m'a poussé, et je m'a fait mal", etc ... Je crois qu'il est temps de passer à autre chose, elle attend l'école avec beaucoup d'impatience et les dernières semaines vont être difficiles.

- aime faire du b'icolage avec maman.

- voue une passion à 'Lo Kitty - et même que c'est trop injuste parce que la copine à la crèche, elle a une robe Hello Kitty rose et pas elle !!!

- a reçu le DVD de la Reine des Neiges, et a réinterprété à sa façon "Libérée, Délivrée", qui donne plutôt "Délibrée, délibrée" ^^.

- est en manque de câlins, et réclame souvent son papa ou sa maman à la crèche.






Poussinette

- est une vraie Pom'pote addict. Elle les aspire à toute vitesse.

- a deux petites dents, mais rien de plus en vue ...

- se met debout et fait quelques pas quand on lui tient la main.

- a trouvé que c'était une bonne idée d'avoir la varicelle pour un week-end prolongé.

- n'a vraiment pas envie de s'endormir seule dans son lit. Elle dort très, très mal, ma Poussinette, je suis épuisée par les nuits hachées, et ses pleurs. A part au sein, elle est inconsolable, oui mais voila, je commence à ne plus pouvoir tenir le rythme. Alors, on s'est penché sérieusement sur la question. Doucement, on arrive à apaiser le moment du sommeil, et même si les nuits restent bof, bof, il y a du mieux (mais cette question mérite un billet à elle seule !).

- devient une vraie coquine, espiègle et rigolote.

- a compris le pouvoir des cris, et sait nous faire comprendre ce qu'elle veut !

- fait des grands "bravo", surtout quand je lui dis "dit maman". Je crois que c'est à cause des fois où justement, elle a baraguiné des "mamama" et où je lui ai fait des grands "bravo" ^^Du coup, on s'amuse tous à lui dire "Dis maman" pour lui faire faire bravo, on est mort de rire et elle aussi :)





mardi 3 juin 2014

Ma semaine en mots et en images #21

Alors que je commençais à me dire que tiens, en fait, on arrive doucement à améliorer le sommeil de ma Poussinette, et à récupérer nos soirées ... bim, bam, boom ... varicelle ! 

Et pile la veille du grand week-end, alors que j'espérais (naïve, naïve, encore une fois) pouvoir un peu me reposer et avoir un rythme un peu plus cool !

Donc on a eu à la place une semaine qui gratte, qui pique, mais au moins c'est fait (toujours chercher le positif !), et en plus, je crois que ma Poussinette s'en est plutôt bien tirée par rapport à d'autres petits camarades de la crèche. Bon par contre, niveau sommeil et "j'apprends à m'endormir toute seule dans mon lit", va falloir recommencer :/

Et sinon, on ne s'est pas laissé abattre non plus, hein ! J'ai fait mes jolis sautoirs avec mes kits colliers du ChouetteKit, avec l'aide de ma Pimprenelle (un régal à faire). On a fait des petits sablés, avec la recette d'Elisa, du blog  Et Dieu Créa, Pimprenelle s'est déguisée (encore et toujours !), j'ai découvert une nouvelle série que j'adore (Call The Midwife) et on a chouchouté notre Poussinette.