mercredi 28 mai 2014

Ma semaine en mots et en images #20

Cette semaine, il y a encore eu des bougies soufflées, pour ma Pimprenelle. Des bonbons apportés aux copains de la crèche, à ceux de la babygym, des poneys des licornes, du rose, du girly, et du Hello Kitty.

Une Poussinette qui dort toujours aussi mal, des soirées qui n'en finissent pas, des nuits hachées et beaucoup, beaucoup de pleurs :( Du coup, je me suis décidée à acheter le livre d'Elisabeth Pantley "Sommeil paisible et sans pleurs" (ça vend du rêve !! A suivre en tout cas, pour l'avoir parcouru brièvement, les pistes évoquées sont intéressantes et il propose une alternative à soit laisser pleurer, soit subir)

Et puis, dimanche c'était aussi la fête des mamans, alors j'en ai profité pour gâter la mienne !












lundi 26 mai 2014

Sa première bêtise

Enfin, je devrais plutôt dire, sa première vraie grosse bêtise :)


Ma Pimprenelle aime l'eau ... beaucoup .... elle aime aller à la piscine, plonger, sauter, nager, mais encore plus la mer. On en a eu un avant goût en mars, mais il faisait encore un peu frais pour en profiter pleinement.


Du coup, je pense que Pimprenelle s'est dit "pas grave, on va faire la mer à la maison". Elle a donc vidé l'intégralité de la petite baignoire de bébé (que nous mettons dans la douche en fermant bien les portes, pour qu'elle puisse prendre quand même un mini-bain) sur le sol, oui, oui.... 

D'habitude, on laisse la porte ouverte pour l'entendre et on jette un œil régulièrement. Cette fois-ci, je ne sais pas ... grosse fatigue à cause de plusieurs nuits sans sommeil, peut-être ... BREF, je me suis alertée très très tard de ne plus l'entendre chantonner comme d'habitude (silence = catastrophe en vue, en général !).

J'ai débarqué à la salle de bain, où il y avait bien 2 cm d'eau partout ... arrrgh. Et une Pimprenelle ravie "regarde maman, c'est la mer". Moi : "mais où ça la mer ?" (un peu de mal à connecter sur le coup). Elle "là, là, regarde maman, c'est tout bleu". En effet, le sol de la salle de bain est tout bleu ...de là à y voir la mer...

Là, je me dit, allez pas grave on a tous fait ça. Mais ça c'était avant que je n'ouvre les 2 portes des chambres qui sont juste à côté de la salle de bain, elles aussi noyées sous 2 bons centimètres d'eau ... re-arrrgh ! Heureusement, à part 2-3 chaussettes qui traînaient par terre, rien d'important n'a été mouillé.

Avec MrGeek, nous avons donc passé notre soirée à écoper, éponger, nettoyer ... youpi ^^avec une Pimprenelle qui ne comprenait vraiment pas où était le problème, et qui trouvait ça tellement marrant de mettre ses pieds dans l'eau "viens maman, met tes pieds dans la mer". "Mais Pimprenelle, ce n'est PAS la mer !! "Si, si maman, vient on joue". Arrrgh !! #ausecours.

Finalement, même pas eu le courage de la gronder, elle me regardait avec ses grands yeux, vraiment étonnée que je ne trouve pas ça super, archi méga cool d'avoir la mer à la maison. J'espère par contre qu'elle a compris qu'il allait falloir attendre un peu les prochaines vacances avant d'aller vraiment à la mer !

On a eu de la chance de s'en apercevoir à temps et d'éviter les gros dégâts ! 

A la crèche, la référente de Pimprenelle me disait récemment, qu'elle était très inventive, avec toujours un tas d'idées. Oui, oui, en effet, mais pas que des bonnes ^^



mercredi 21 mai 2014

Elle

Elle est un rayon de soleil pour tous ceux qui l'entourent. Depuis toute petite, ses éclats de rire nous émerveillent.

Elle ne sait pas marcher, elle court. Et quand elle ne court pas, c'est pour faire du vélo, de la trottinette ou du roller.

Elle est courageuse et sensible à la fois.

Elle fait faire des ratés à mon coeur à chaque fois que je la vois grimper, escalader ou sauter quelque part.

Elle me pousse à bout comme personne et me force à trouver des ressources de patience, là où je pensais qu'il n'y en avait plus.

Elle m'a appris qu'on pouvait survivre à 2 ans et demi de nuits hachées et pourries.

Elle a dix idées par seconde "moi, j'a une bonne idée maman".

Elle va à la crèche un jour avec ses oreilles de lapin, l'autre avec ses ailes de papillon ou ses antennes d'abeille.

Elle fait fondre mon cœur avec ses "Je t'aime fort, maman" murmurés à mon oreilles.

Elle transforme chaque câlin en bataille de bisous ou de chatouilles.

Elle pourrait passer ses journées à jouer.

Elle croque la vie à pleines dents, elle est entière et passionnée.

Elle attend avec impatience d'aller à l'école. Elle aborde les changements et la nouveauté sans appréhension.

Elle a un tempérament de meneuse et a du mal à supporter la contradiction.

Elle aime faire des blagues et rigoler.

Elle voudrait bien être grande, mais parfois c'est agréable d'être encore un peu un bébé.

Elle n'est pas d'accord parfois, et elle le manifeste. 

Elle sait ce qu'elle veut, mais elle ne boude jamais longtemps.

Elle a une bonne humeur et une joie de vivre communicative. Elle est lumineuse.

Elle nous fait voir la vie plus belle. A travers ses yeux on s'émerveille.

Elle prend soin de sa petite soeur avec une grande bienveillance.

Elle met des robes avec tout, même avec son pyjama.

Elle a fait de moi une maman.

Elle a trois ans aujourd'hui.

Joyeux anniversaire ma Pimprenelle, ma fée, ma rigolote, ma princesse aux genoux écorchés.



lundi 19 mai 2014

Ma semaine en mots et en images #19

Un bon moment que je ne m'étais pas adonnée à ce petit rituel que j'adore pourtant ! Donc, on reprend les bonnes habitudes. Voici ma semaine en mots et en images.

Une semaine placée sous le signe du dodo, avec une Poussinette plus que pénible, qui s'est réveillée plusieurs fois par nuit (toutes les deux heures .... ça pique !), en hurlant, pleurant tout ce qu'elle pouvait, et très très difficile de la rendormir. On a cru qu'on allait craquer !!! Et puis, depuis 2 nuits, elle arrive à s'endormir à peu prêt paisiblement, mais il faut que je reste prêt de son lit, en lui faisant des petits câlins jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Cette nuit, elle s'est réveillée une seule fois, et Mr Geek a réussi à gérer. Je croise les doigts pour qu'on soit sur la bonne voie car on a cru décéder de fatigue ... littéralement ....

Ma Poussinette a fait tout un tas de progrès en même temps : elle se met debout toute seule partout où elle peut, elle a découvert le bravo, elle fait des "mamama" (je suis sûre qu'elle dit maman ^^), ... Ceci explique sûrement en partie les nuits agitées qui vont avec, elle a le cerveau en pleine ébullition, avec toutes ces découvertes !

Sinon, dimanche dernier, nous étions au parc zoologique et botanique de Mulhouse, vraiment très très sympa (mais il mérite que j'y revienne plus longuement). On a passé un très bon moment, malgré l'orage !

Pimprenelle a toujours un sens du style très prononcé : en pyjama, oui mais JAMAIS sans ma robe !


Ici, le mois de mai est un mois d'anniversaires, et ce week-end, c'était au tour de MrGeek de souffler les bougies. Pimprenelle a un peu de mal à comprendre pourquoi elle doit attendre son tour :) Du coup, on a cuisiné en duo un gâteau roulé aux fraises, pas très très beau, mais tout simplement délicieux.









mardi 13 mai 2014

[DIY] Mon coup de coeur pour le ChouetteKit de Printemps

J'ai déjà eu l'occasion de raconter quelques fois ici combien j'aime bidouiller, bricoler, fabriquer de jolies choses avec ma Pimprenelle ou juste pour moi.


Il y a quelques temps, j'ai découvert le ChouetteKit, il s'agit d'une enveloppe DIY, pleine de matériel, avec de quoi faire 3 ou 4 projets différents (laine, perles, tissu, ...) et un livret qui contient toutes les explications.


Avec ChouetteKit, donc, je me suis lancée, moi qui n'osait pas : j'ai appris le crochet (grâce aux tutos disponibles sur leur site et aussi aux vidéos de KnitSpirit, celle-ci par exemple, pour le point étoile), j'ai découvert le plaisir de fabriquer bracelets, colliers, sautoirs, ... j'ai même osé me lancer dans la couture, et j'apprends progressivement à dompter ma machine à coudre.

J'ai eu un vrai coup de cœur pour le kit de Printemps, avec ses jolies couleurs pastels, et ses doudous lapins trop craquants. 







Je suis vraiment heureuse de m'être lancée, de prendre plaisir à m'accorder du temps rien que pour moi, de pouvoir gâter mes proches avec des petits cadeaux faits maison. 

ChouetteKit, c'est bien souvent ma pause dans des journées qui défilent beaucoup trop vite, c'est se réjouir à l'avance à l'idée d'une soirée crochet / tisane / chocolat / Downton Abbey (vous connaissez cette série vraiment géniale ?!), c'est être fier d'avoir réalisé quelque chose de ses mains. C'est mon espace de liberté à moi.


mardi 6 mai 2014

Dos à la route, les normes changent

Il est maintenant obligatoire en France de laisser les enfants en position DOS A LA ROUTE en voiture jusqu'à 15 mois. Fini la norme des 9 mois / 9kgs qui ne voulait pas dire grand chose, certains enfants atteignant ce poids très rapidement dès 6 mois et d'autres crevettes comme ma Poussinette qui ne les fait toujours pas à plus de 9 mois.

La nouvelle norme européenne s'appelle i-size, et elle impose donc de laisser les enfants jusqu'à 15 mois en position dos à la route. i-Size modifie également les critères de classification des sièges auto. Le choix d’un siège se fera désormais en fonction de la taille de l’enfant et plus de son poids. Concrètement, par exemple, on ne parlera plus de siège 9-25kg , mais de siège utilisable de 67cm à 105cm. Pour limiter le risque de mauvaise installation, i-Size exige enfin l’utilisation du système Isofix (normalement, toutes les voitures récentes en sont équipées).

Je ne vais pas vous rappeler l'intérêt de garder les enfants dos à la route le plus longtemps possible (voir ici), mais tout de même un petit peu (désolée, je peux pas m'en empêcher, c'est un sujet qui me tient à cœur ^^).

Quelques chiffres dont il faut se souvenir

* Les accidents de la route représentent toujours la principale cause de mortalité infantile (en Europe): 

• En Europe, 10 enfants perdent la vie sur la route chaque semaine et 
• Environ 1150 sont blessés 

* Source : OMS (2007), Groupe de travail 18 de l’EEVC, Rapport sur la sécurité des enfants (Fév. 2006). Étude réalisée dans 12 pays européens, ainsi qu’en Pologne, Turquie et République tchèque, enfants de 14 ans et moins (2003)

* La tête et le cou sont les parties du corps les plus vulnérables en cas d’accident. Le cou des bébés n’est pas suffisamment développé pour maintenir leur tête relativement lourde. Jusqu'à 2 ans, la position dos à la route est donc 5 fois plus sûre !!

J'ai lu ces derniers temps quelques articles à ce sujet sur la blogosphère, notamment ici, sur le blog de Je Suis Papa, et, dans les commentaires, de nombreuses questions et inquiétudes se posent. C'est sûr qu'il va falloir changer nos habitudes !

Celle qui revient le plus fréquemment est celle du confort et de la place des jambes pour les enfants. Beaucoup de parents sont inquiets que leurs enfants soient mal installés dos à la route.

Tout d'abord, un siège auto Dos à la Route est conçu spécifiquement pour s'installer de cette manière donc sa forme est adaptée (ce n'est pas comme un siège "face à la route" qu'on se contenterait de retourner). En général, même dans les plus petites voitures, jusqu'à 2 ans en tout cas, la question ne se pose pas. Je trouve ça même plus confortable car les jambes de l'enfant ne pendent pas dans le vide.

Pour ne pas salir le dossier, et bien, soit on enlève les chaussures, soit on le recouvre tout simplement d'un vieux draps.

Ma Pimprenelle s'endort facilement dans son siège donc j'imagine que cela ne doit pas être inconfortable de son point de vue à elle non plus !

Et comme rien n'est jamais aussi parlant qu'une image, voici quelques photos de Pimprenelle installée dos à la route (elle va avoir 3 ans).






Si vous voulez voir plus de photos, rendez-vous ici.


Bien sûr, pas la peine de vous débarrasser immédiatement de votre ancien siège auto (c'est tout de même un investissement important), mais pour toutes celles et ceux qui n'ont pas encore fait leur achat, soyez vigilant et choisissez bien un siège homologué i-size (on les reconnait à leur étiquette spécifique où il est bien noté i-size).

lundi 5 mai 2014

Les chipettes - Avril 2014

Pimprenelle

- s'est débarrassée de ses couches, et est toute fière de raconter à tout le monde, qu'elle fait caca "toute seule, comme petit éléphant" ^^(Le chemin a été plutôt laborieux - nos aventures sont racontées ici et ici -mais on y est arrivé !).

- ne manquerait pour rien au monde le petit déjeuner, c'est son repas préféré de la journée, "un bol de chaud, une tartine miel et une framboise".

- s'est prise de passion pour des Polly Pocket vintage trouvés au boulot. C'est vrai qu'ils sont trop choupis !!

- veut jouer avec sa sœur, mais sans qu'elle touche les jouets, un concept un peu difficile à appréhender pour Poussinette ^^

- fait des "piques-niques" tous les jours dans sa chambre, comme Ploum et Ploumette. Je crois qu'il va falloir qu'on en organise un vrai un de ces jours :)

- ne se lasse pas de porter toutes sortes de jupes ou de robes. Même quand elle accepte un leggings, il faut quand même l'accessoiriser d'une robe par dessus.



Poussinette

- a 9 mois, pèse 7 touts petits kilos et mesure 71 cm.

- a enfin sa première dent. Je me suis dit que "peut-être', ce serait le signe de nuits un peu plus tranquilles et apaisées, je sais, je suis naïve parfois ^^. Toujours est-il que ma Poussinette est bien embêtée par cette histoire de dents. Alors que pour Pimprenelle, c'était passé presque inaperçu, ma chipette souffre vraiment :/

- a fait ses premiers pas à quatre pattes, et essaye de se mettre debout partout où elle peut.

- se la joue en mode "pin's" et ne décolle pas des bras de maman. Elle accepte à la limite ceux de papa, mais c'est tout. Chaque matin, c'est le drame en arrivant à la crèche. Heureusement, elle sèche quand même assez vite ses larmes, le temps de déposer sa sœur, quand on repart elle ne pleure déjà plus.

- met tout ce qu'elle trouve dans sa bouche. C'est la championne pour retrouver les mini-jouets égarés de Pimprenelle, ou LA perle qu'on a fait tomber ^^




Elles sont de plus en plus complices et elles ne rigolent jamais autant que quand elles jouent toutes les deux. Un bonheur de les regarder grandir !