jeudi 18 mai 2017

L'anniversaire magique de Pimprenelle



Pimprenelle en rêvait de cet anniversaire avec ses copains et copines de l'école. Moi, j'avais un peu la trouille, déjà je suis un peu sauvage par nature, ensuite, je savais que je serais en solo pour tout gérer, et déjà que le quotidien n'est pas facile ... Mais bon, j'ai pris mon courage à deux mains, et on s'est lancé ! 

Pimprenelle voulait un anniversaire de magicienne, avec des baguettes magiques, des potions, des grimoires, des formules magiques, ...

On a profité de la fin des vacances pour pour réfléchir avec Pimprenelle à ce qu'elle voulait exactement, préparer les invitations et les distribuer à la rentrée aux 6 petits camarades invités. 

Pour rester dans le thème de la magie, j'ai fabriqué des petites baguettes en forme d'étoile. Je ne vous raconte pas la fierté de Pimprenelle quand elle les a distribué :)



On a ensuite imaginé son anniversaire comme une après-midi à l'école de magie. On a profité de la grande maison de mes parents pour transformer la salle à manger en salle de classe de potion.

Je me suis régalée à imaginer plein de petits détails à observer pour les enfants. On a déniché dans la cave de mes parents tout un tas d'objets : vieux livres pour faire des grimoires, pots, bocaux, fioles en tout genre, de toute les tailles, de toute les formes. Je les ai rempli avec de l'eau colorée à l'aide de simples colorants alimentaires. On a collé des étiquettes dessus, et Pimprenelle s'est amusée à choisir les "ingrédients", sang de sorcière, oeufs de dragon, poudre magique, ...

On a ressorti les rats et les araignées de notre déco d'Halloween, j'ai retrouvé ma collection de pierres de mon enfance, on a utilisé des petits galets (là aussi trouvés dans les placards de ma maman), piqué les oignons qui trainaient et les gousses d'ail, trouvé une vieille lampe à la cave, et même un troll !

Au mur, j'ai imprimé de grandes affiches, un peu à l'image de celles qu'on trouvait à l'époque dans les salles de classe : des oeufs de dragon, pour apprendre à reconnaître les différentes espèces, le plan du château (celui d'Harry Potter, mais que, à 6 ans, peu d'enfants connaissaient), des plantes magiques, des constellations, un griffon, ... Il y avait même des bougies qui flottaient toute seule.

Venez, je vous montre !

Bienvenue dans notre atelier de potion magique...



              



























Les enfants ont tout de suite été dans l'ambiance. Je leur avais préparé pour l'après-midi tout un programme pour des petits apprentis magiciens, avec l'équipement du parfait petit magicien, des épreuves et même un cours de potion ... 

Je vous raconte ça très vite !!

mardi 9 mai 2017

Instantanés #Avril 2017



Le mois d'Avril s'est ouvert avec le spectacle préparé par la classe de Pimprenelle "Une nuit à l'école", un vrai spectacle de qualité, avec une chouette mise en scène et des costumes sublimes. Un agréable moment ! Elle est belle ma Pimprenelle en petite tyrolienne :)

On a profité des belles journées ensoleillées et douces (et on a bien fait vue ce début de mois de mai ...), on a bricolé des lapins mignons, fait un petit tour à la fête foraine, avant de profiter de nos deux semaines de vacances. Une chouette semaine au ski puis quelques jours à la mer, avant de retrouver notre maison.














jeudi 27 avril 2017

Ma petite fille arc-en-ciel


Pimprenelle est une petite fille avec mille et un rêves, qui passe son temps à inventer des histoires, et à nous les raconter. Elle vit à fond tout ce qu'elle entreprend. Elle est capable de s'émerveiller de chaque petite aventure du quotidien. Elle vit intensément, les grands bonheurs comme les petites frustrations du quotidien. Elle ressent une tristesse infinie quand sa petite sœur n'adhère pas à son jeu du moment, ou quand elle ne réussit pas aussi bien qu'elle le voudrait.

Elle est très curieuse et s'intéresse à tout, aussi bien au fonctionnement du radiateur qu'aux planètes du système solaire, ou à la vie des abeilles, avec en plus une mémoire assez extraordinaire. 

Pimprenelle adore l'école, elle aime ses maîtresses, retrouver ses copines, manger à la cantine, préparer le spectacle. Elle aime quand la maîtresse raconte des histoires, quand ils font pousser des bulbes ou faire des activités artistiques. Oui mais voilà, parfois à l'école, il faut aussi travailler sur des fiches. En grande section, on apprend à devenir autonome, à travailler seule. Et Pimprenelle, ça, elle n'aime pas du tout ... Elle préfère jouer ou bien rêver devant sa feuille, nous ont dit les maîtresses. Pimprenelle m'explique qu'elle n'a pas envie, que c'est trop difficile et que c'est quand même bien mieux de jouer. Elle n'aime pas les contraintes, il faut absolument qu'elle comprenne l'intérêt et qu'elle soit convaincu pour qu'elle accepte de faire des efforts. Et, vraiment, elle déteste être seule, il faut qu'elle puisse bavarder avec une copine, que la maîtresse l'encourage, que je participe à ses jeux, que je fasse avec elle.

On discute beaucoup, avec Pimprenelle, je lui explique que les maîtresses, avec 30 petits camarades, ne peuvent pas rester tout le temps à côté d'elle. Elle doit montrer à la maîtresse qu'elle a compris l'exercice et ce qu'on attend d'elle. Oui, parce que, au final, je me suis rendue compte qu'elle avait quand même enregistré la consigne, qu'elle savait tracer ses lettres, elle n'a juste pas envie de le faire au moment où la maîtresse le demande et si elle trouve quelque chose de plus intéressant à faire, elle ne termine pas sa fiche. Elle est capable de rêver sur sa chaise et quand tout le monde a terminé, elle n'a pas encore commencé.

Je comprends "l'inquiétude" des maîtresses, à la veille de son entrée au CP. Pimprenelle ne rentre pas dans le moule, et à l'école, c'est compliqué, particulièrement en classe bilingue où les maîtresses ne sont la qu'un jour sur deux. 

Je ne veux pas brider ma petite fille arc-en-ciel, celle des tempêtes et des rayons de soleil. J'espère qu'elle tracera son chemin à elle, sur les bancs de l'école. J'espère que l'école saura la respecter et l'encourager, sans abimer sa personnalité si lumineuse.

Moi, je ne m'inquiète pas, mais je veille...


mercredi 26 avril 2017

Ski d'Avril



Ces vacances au ski, j'en rêvais depuis longtemps. J'en garde de merveilleux souvenirs, enfant, et je crois qu'elles font vraiment partie de mes préférées. Les paysages grandioses de montagne, le plaisir d'être dehors toute la journée, de se dépenser, et de se réconforter avec des chocolats chauds, les frissons de la glisse, ... J'avais tellement envie de faire partager ça aux filles.

Avec MrGeek, c'est toujours compliqué de s'organiser, il y a toujours autre chose, alors cette année, j'ai décidé que quoi qu'il arrive, on en profiterait. J'ai tout planifié, fait des tonnes de listes, vérifié et re-vérifié toutes les infos, et on s'est lancé dans l'aventure toutes les trois. On a passé une fantastique semaine de ski entre filles à Montgenèvre. C'était génial, je vous montre ?!










On a eu un soleil éclatant tous les jours, un temps superbe et très doux. Nous avons profité de notre grande terrasse sur laquelle nous mangions en T-shirts. 

Les filles ont adoré leurs cours de ski, même si PomPom a essuyé quelques larmes le premier jour et elles ont eu le Garolou pour PomPom (rassurez-vous, moi non plus je ne le connaissais pas celui là ^^), et l'ourson pour Pimprenelle. Elles étaient fières comme tout, et moi aussi.

On a profité du ciel sans nuage pour observer les étoiles, la pleine lune et Jupiter, on a même vu passer la station spatiale internationale au dessus de nos têtes. On a observé les dameuses faire leur travail une fois la nuit tombée. On a fait de la luge, on a été à la piscine. On a ri, on s'est amusé, on a mangé des pizzas devant la télé ... On en a pris plein la vue !

Je crois que pour une première expérience, on a eu des conditions idéales. Moi aussi j'ai pu profiter de ma semaine de vacances (même si évidemment, je n'ai pas pu skier autant que si nous avions été en famille), et maintenant, on rêve de repartir !







jeudi 13 avril 2017

Des lapins doudoux

Même si on ne sera pas chez nous cette année pour Pâques, j'ai quand même bricolé deux ou trois trucs vite fait avec les filles. On a craqué sur ces petits lapins mignons, repérés sur Pinterest, rapides à réaliser, avec peu de matériel nécessaire.

Il vous faudra commencer à faire deux pompons, un gros pour le corps et un plus petit pour la tête. Je dois dire que depuis que j'ai trouvé ces petits disques en plastique pour fabriquer des pompons, c'est un jeu d'enfant (mais vous pouvez toujours opter pour la bonne vielle méthode du cercle en carton).


Une fois les pompons assemblés (je les ai attachés ensemble), on réalise des oreilles en feutrine blanche, sur lesquelles on colle un petit morceau de feutrine rose. Pour leur donner une jolie forme, on met un point de colle au milieu et on les pince. J'ai utilisé mon pistolet à colle pour assembler les différentes parties.



Pour cette version, pour les yeux et le nez, j'ai découpé de tout petits morceaux de feutrine, sur les premiers, j'ai collé des yeux en plastique, à vous de voir !

Et on n'oublie pas un tout petit pompon pour la queue (les miens viennent d'un gros bocal acheté il y a longtemps et qui me sert pour tout un tas de bricolage).





Ils ont une bouille trop craquante non ?


J'ai essayé de faire des photos sympas avec la collaboration de Pimprenelle ... mouais ^^