vendredi 23 septembre 2016

La clairière aux cabanes





A Noël dernier, le Père Noël nous a offert à tous les quatre, une nuit en cabane dans les Vosges. J'étais hyper impatiente de pouvoir y aller et de faire la surprise aux filles, mais il a fallu patienter, entre les absences de MrGeek et la pluie qui ne nous a pas épargné en mai et juin. On a finalement réussi à trouver un weekend, en septembre, juste après la rentrée.


On a opté pour un vendredi soir, car ces cabanes sont prises d'assaut et il faut s'y prendre bien à l'avance si on veut pouvoir avoir une cabane bien précise.

On a donc filé récupérer les filles à 16H à l'école, en leur faisant la surprise, on a fait nos sacs vite fait bien fait, et nous voilà partis direction La Bresse, dans les Vosges, à La Clairière aux cabanes, pour le Repère de l'Explorateur !


La cabane est vraiment adorable, avec une multitude de petits détails et de petits objets à découvrir. Les filles ont dormi dans des lits superposés, et nous dans un joli lit, avec une grande fenêtre qui donne directement sur la forêt (enfin, compte tenu de l'excitation générale, on n'a pas trop dormi, hein ^^). 

La cabane n'a pas l'eau courante (il y a un petit robinet à l'extérieur), mais est équipée de toilettes sèches (une vraie découverte pour moi, qui était pleine d'a priori ^^). La salle de bain, privée, est située dans l'Escargot, le bâtiment principal. La cabane est même équipée d'un poêle, pour les fraîches soirées d'hiver, mais nous n'avons pas eu l'occasion de tester, grâce à ce bel été indien, et d'un petit frigo ! Bref, une cabane dans les bois, mais grand luxe tout de même !







Et je ne vous parle pas du cadre fantastique ...Les filles ont adoré jouer dans la forêt, en pyjama, au petit matin.


           




Avec le petit déjeuner, livré dans un panier au pied de votre cabane .... (bon, si vous avez des petits impatients et matinaux comme nous, il vous faudra patienter jusqu'à 8H30 ^^)



Et des hamacs, rien que pour nous, sur une terrasse, en dessous de notre cabane, l'éclate !


       

On a passé un vrai bon moment, trop court pour les filles, qui seraient bien restées quelques nuits de plus. Le samedi, nous sommes allés à la découverte du Parc Aventure Bol d'Air (je vous raconterais !) juste à côté, et quand on est rentré, le samedi soir, on était tout étonnés qu'il nous reste encore tout le dimanche pour en profiter. 

Quand on part le vendredi, on a l'impression que le weekend dure plus longtemps, et ça, c'est drôlement chouette !

lundi 19 septembre 2016

#insta-rentrée - 3 - PomPom D'Amour à l'école



Un petit post vite fait, pour prendre le temps de laisser par ici une trace de la rentrée 2016 des filles. 

Une Pimprenelle un peu angoissée et stressée, mais ravie, une fois la porte de sa nouvelle classe franchie. Elle retrouve ses copines, et sa maîtresse de français de l'année dernière, avec qui cela s'était tellement bien passé. La nouvelle maîtresse d'allemand est gentille, et elle s'appelle comme maman et puis, la nouvelle classe est "jolie", alors tout va bien ^^ En plus, elle a appris qu'ils allaient aller à la piscine, et elle qui adore l'eau, est enchantée !

Ma PomPom d'Amour, même si elle avait très envie d'aller à l'école, avait une petite mine ce jour-là. Mais elle n'a pas pleuré, pas une seule fois depuis la rentrée, malgré les hurlements des autres, et l'ambiance un peu apocalyptique des premiers jours en petite section ^^ Je découvre une petite fille très courageuse, qui s'adapte facilement, et fait son petit chemin tranquillement. Elle, qui ne s'exprime pas encore très bien, ma toute menue, mon bébé joli, gère impeccablement sa rentrée à l'école !

Bon, on fait aussi, de nouveau, avec la même maîtresse de français que Pimprenelle, celle qui juge que ce n'est pas la peine d'accueillir parents et enfant à la porte, celle qui ne te dit pas deux mots, qui à l'air tout le temps saoulée et qui arrache leur tétine à des petits bouts qui ne savent pas bien ce qu'ils font là ... Mais cette fois, au moins, on était préparé ^^ (je continue tout de même à me demander ce qu'elle fiche là, si elle ne supporte pas les touts petits et n'a pas du tout de patience ...)

Les filles se retrouvent le soir à la garderie. Pimprenelle chouchoute sa petite sœur et la présente à tous ses copains. Elle lui porte son sac, va lui chercher son manteau. Elles me font craquer, et je suis rassurée de savoir qu'elles peuvent compter l'une sur l'autre.

Je souhaite à tous les petits loups une très belle année scolaire, riche en partage, découvertes et éclats de rire.




lundi 12 septembre 2016

Dino-party


C'est devenu une tradition maintenant, on fait une grande fête de famille (ici) début septembre, pour toutes celles et ceux qui ont leur anniversaire en été et qu'on n'a pas l'occasion de voir pour cause de vacances : ma maman, ma PomPom d'Amour, mon neveu et mon frère. Ce sont les plus jeunes qui ont le privilège de choisir le thème et ils ont donc opté pour les dinosaures !

Je me suis régalée à créer une ambiance de jungle, peuplée de bestioles, récupérées au fond de la cave de mes parents. Et oui, mes frangins étaient eux aussi fans de dinosaures quand ils étaient petits, il faut croire que c'est une valeur sûre, les dinos ^^

Il fallait être inventif pour cette fête puisqu'il fallait aussi bien amuser les plus petits, que les plus vieux (90 ans pour mon grand-père, en décembre !). Je voulais aussi une déco qui ne fasse pas trop enfantin mais qui puisse plaire à tout le monde.

Pour la table, j'ai donc opté pour des couleurs vertes, et une ambiance un peu jungle, en utilisant les plantes de ma maman. J'ai découpé des feuilles "monstrera" (modèle dispo ici), et peuplé tout ça de dinosaures, bien sûr. Je suis plutôt contente du résultat :)



Le gros oeuf a été réalisé par ma soeur en papier mâché (à noter qu'entre les différentes couches de papier, les temps de séchage et la peinture, cela lui a bien pris une semaine, il faut donc anticiper !)


Ambiance jungle !


Pour la table des douceurs, on a été raisonnable, un gros gâteau au chocolat et des bonbons, un tissu vert, quelques pailles colorées, des jolies serviettes, une guirlande ... simple et efficace.


Pour le gâteau dinosaure, j'ai réalisé deux gâteaux au chocolat, dans un moule rond (pas trop fondant, pour qu'on puisse les découper plus facilement). J'ai fait mon modèle sur papier avant, pour que la découpe soit plus propre, et j'avais pris la précaution de mettre les gâteaux au frigo avant de les découper. J'ai terminé tout simplement par quelques écailles en pâte à sucre verte (oui, ici, personne n'aime vraiment les gâteaux entièrement recouverts de pâte à sucre ou de glaçage trop sucré ...)










Pour occuper les plus jeunes, parce que bon, il faut être honnête, les repas de famille, ça a tendance à être un peu long et barbant, je leur avais prévu quelques activités rigolotes.

Libérer les dinosaures, prisonniers de la glace. (Glisser un petit dinosaure dans un ballon, qu'on remplit d'eau et qu'on met au congélateur)




Le mini volcan (dans un verre, on met du colorant rouge, du liquide vaisselle, qu'on recouvre de bicarbonate, puis on verse du vinaigre dessus, ce qui fait mousser le tout !)


Et pour finir, on dégomme l’œuf de dinosaure, pour récupérer le trésor !






Elle était chouette, cette fête, petits et grands ont passé un super moment. C'est un peu comme si c'était Noël une deuxième fois. Tout le monde joue le jeu, et c'est l'occasion de rassembler une grande famille, qui commence à être un peu dispersée. On regretterait presque de ne pas avoir nous aussi notre anniversaire en été :)

mercredi 31 août 2016

Retour de vacances, le Dino-Zoo


D'habitude, la journée de retour de vacances, elle n'est pas très marrante, tout le monde est un peu fatiguée, la route est longue et un peu ennuyeuse, on n'est pas tellement pressé de quitter la mer et le soleil ... Bref, cette journée là, on n'en fait pas grand chose.


Cette fois-ci, grâce à un petit prospectus ramassé par hasard par les filles dans une station service à l'aller qui parlait de dinosaures, et dont Pimprenelle nous a rabâché les oreilles toutes les vacances, en demandant si on pouvait y aller, notre journée de retour a été bien plus jolie et amusante.

Il se trouve que c'était pile sur notre trajet, pas très loin de la fin, tout en nous permettant de faire une pause chez mon frère. On s'est dit, allez, on tente le coup ... Et voilà comment nous nous sommes retrouvés au Dino-Zoo, près de Besançon, un dimanche de retour de vacances :)

C'était une pause vraiment très chouette et une visite intéressante. Les filles ont adoré, Pimprenelle était fascinée. On y découvre l'histoire de la terre, de l'ère des dinosaures, jusqu'aux premiers hommes pré-historiques, le long d'un parcours agréable et ombragé, dans la forêt.









Vous le voyez, l'air ravi de MrGeek, au bout du 50ème tour de mini-manège dinosaure ? ^^



Et en bonus, la pause au château de tonton (en vrai, mon frère y loue un appartement, dans la tourelle, qui n'est pas tellement pratique ... ben oui, le canapé, il ne passe pas tellement bien dans l'escalier en colimaçon ^^, mais tellement original et surtout très amusant pour les filles, qui se prennent pour des princesses !)



Le soir, tout le monde était plus que claqué (surtout MrGeek, qui conduit ... merci, chéri), on est rentré à 23H, les pieds plein de poussières, mais en ayant l'impression d'avoir profité à fond de notre dernière journée de vacances tous les 4 ! 

"Faire du chemin, une partie des vacances", je ne sais plus où j'ai entendu cette jolie phrase, mais c'est tellement vrai. Je crois qu'à l'avenir, je vais essayer de nous organiser plus de petites pauses comme celle-ci. Autant profiter de notre grande traversée de la France pour faire le plein de découvertes !

dimanche 21 août 2016

Sur les chemins de mon enfance



Cette année, au milieu de notre séjour sur la Côté d'Azur, nous avons fait une escapade dans les Cévennes. Un weekend déconnecté (et oui, pas de réseau ... ni téléphone ni internet ...) un peu hors du temps, sur les traces des vacances de mon enfance.

On a commencé par Vialas, un tout petit village, surplombé d'un énorme rocher, ses petites rues, ses châtaigniers et sa rivière, la même que dans mes souvenirs ! Celle où on venait se baigner, attraper des poissons, ramasser des galets, grimper sur les rochers ...








On a pique-niqué à L'Aubaret, au milieu de nul part. Des paysages à couper le souffle, et au loin les clochettes des moutons !


















On a terminé le weekend par la fête au village, à Prévenchères, là où tous les étés, mon grand-père et ma grand-mère mettaient leur caravane dans le pré. Les filles ont tiré la queue de la vache Marguerite, comme à peu près tous les enfants de la famille depuis au moins 30 ans, mon papa a participé à l'inévitable concours de pétanque, on a retrouvé les nombreux cousins, petits cousins, oncles et tantes, et on a mangé des saucisses, des frites, des pélardons et des tonnes de gâteaux ! 






                   


 

                   



Cela faisait presque 10 ans que je n'étais pas revenue, et l'émotion était forte pour moi (et mon papa !), de faire découvrir ces endroits aux filles. On est revenu avec du bon miel de Lozère, de la confiture de myrtille maison et des petits cailloux plein les poches.